Extrait-video_3_stella

Ce 5 septembre, Stella McCartney, la styliste créatrice de mode, était à Paris pour le vernissage de « Sanctuary of stillness », un espace de tranquillité autour de la méditation à la Galerie des Galeries Lafayette Haussmann à Paris. Un court film sur la méditation et la créativité, Curtain’s Up, y est projeté, réalisé par Stella McCartney et le cinéaste David Lynch. Un havre de paix à visiter du 6 septembre au 10 octobre 2018. Merci à Michel Pons de MT Paris.

Stella pratique la Méditation Transcendantale depuis une vingtaine d’années.
Réputée autant pour son talent de créatrice de mode que pour ses engagements forts en matière d’écologie et de protection animale et de la nature, c’est tout naturellement que les Galeries Lafayette Paris Haussmann ont convié Stella McCartney à la « Galerie des Galeries » dans le contexte de l’initiative de commerce écoresponsable « Go for Good ».

Stella1« Sanctuary of Stillness » a été imaginé par Stella McCartney et réalisé par le studio londonien Faye Toogood à partir de matériaux respectant l’environnement.

« Le rideau se lève »

Le court métrage dévoilé par Stella McCartney à Paris est intitulé « Curtains Up ». Créé par le studio Tête-à-Tête de Los Angeles, Curtain’s Up, à traduire par « le rideau se lève » ou bien… « le spectacle commence », est visible sur nowness.com.

Ce rideau qui se lève, serait-ce aussi le rideau du stress et des limitations qui inhibent notre créativité et que la Méditation Transcendantale permet d’écarter en apportant un profond repos et en « nettoyant les fenêtres de la perception » ? Raconté par David Lynch, le court film célèbre la créativité, la pratique de la Méditation Transcendante et l’art du cinéma.

Neuf minutes qui parlent de la créativité par la Méditation Transcendantale

Stella3Ce court métrage de neuf minutes est structuré autour du concept d’un film-dans-un-film avec des images puissantes qui montrent le mouvement et l’activité de la vie et de la nature à travers la lumière, la couleur et le son d’une projection de film.
Curtain’s Up offre aux spectateurs un espace de réflexion sur la source de la créativité : comment, en animant notre « Soi », la Méditation Transcendantale nourrit la créativité.

Un caméo de Stella McCartney et de différents artistes

Pratiquante de la Méditation Transcendantale et soutien du travail caritatif de la Fondation David Lynch, Stella McCartney est présente dans « Curtains Up ». Elle y est rejointe par un ensemble éclectique de talents créatifs comprenant les acteurs Ashton Sanders, Sasha Lane, Lola Kirke et Tommy Dorfman ; les musiciens Børns, Imaad Wasif et Sky H1 ; l’artiste Petra Cortright; la projectionniste cinématographique Carolyn Funk; la directrice styliste Jenni Hensler, et Bob Roth de la Fondation David Lynch. Tous apparaissent méditant dans leur propre espace naturel.

Différentes autres personnes pratiquant la Méditation Transcendantale et vivant dans la région de Los Angeles sont elles aussi représentées avec les défis surmontés grâce à la Méditation Transcendantale.

Stella McCartney et la Méditation Transcendantale

warenhuis Lafayette koepel en centrum

Galeries Lafayette Haussmann

Stella McCartney sait combien la MT peut aider face au stress et aux responsabilités des la vie quotidienne : « Pour moi, la Méditation Transcendantale est un sentiment personnel d’espace et de clarté. C’est la choses la plus libératrice qui me permet de trouver la clarté d’esprit, la conscience ilimitée et le bien-être dont j’ai besoin. C’est un concept incroyable pour l’humanité, qui vous permet de devenir une personne meilleure, d’être plus productive, plus réfléchie et plus calme. J’y crois vraiment et c’est pourquoi, collaborer dans ce film avec la Fondation David Lynch s’est décidé naturellement. Je suis une grande admiratrice de David, il est une icône et un génie ».

David Lynch et la Méditation Transcendantale

David Lynch a commencé à pratiquer la Méditation Transcendantale en 1973 et médite chaque jour depuis. Sa Fondation caritative, représentée pour la Suisse par Léonard Stein, l’auteur de ce blog, apporte les bienfaits de la MT aux personnes défavorisées ou souffrant de stress traumatique.

Le film puissant et cinématographique donne un aperçu de la technique de Méditation Transcendantale à laquelle David Lynch attribue beaucoup de son succès.

Grâce à l’association d’images fortes, d’animations numériques et de narrations de David Lynch, inspirées par son livre Catching the Big Fish, Curtain’s Up vise à illustrer la manière dont la Méditation Transcendantale fait partie du processus créatif.

« Quand vous plongez en vous, le Soi est là et le vrai bonheur est là. C’est un océan pur, immense et sans limites. C’est un bonheur – un bonheur physique, émotionnel, mental et spirituel qui commence à croître de l’intérieur », a déclaré Lynch.

Adapté d’un article de Méditation Transcendantale Paris

Publicités
Publié par : mtgeneve | 2 septembre 2018

MT et SSPT : témoignage d’un policier

Police-IMG_4105

La Fondation David Lynch que je (Léonard Stein, auteur de ce blog) représente pour la Suisse a été lancée par le célèbre cinéaste en 2005 pour apporter la Méditation Transcendantale (MT) aux personnes souffrant de stress traumatique aigü (SSPT) et autres difficultés.

Le texte ci-dessous est le témoignage d’un policier français qui a appris la MT tout récemment avec l’aide du Fonds David Lynch France. Parfois choquant par sa franchise, il illustre bien l’emprise du stress post-traumatique, puis le soulagement qu’apporte le profond repos de la MT même après quelques semaines seulement.

Objet : Lettre de témoignage anonyme sur les bienfaits de la pratique de la méditation transcendantale en ce qui concerne le syndrome de stress post-traumatique.

Je suis policier depuis une vingtaine d’années, marié et père de deux enfants.

J’ai exercé dans plusieurs commissariats dans des services différents.

Comme la majorité de mes collègues, quelque soit le service où il m’a été demandé d’exercer mes missions, j’ai été confronté de manière quotidienne à la mort, à la violence et à des situations sordides voire très choquantes.

En ce qui me concerne, je n’ai jamais été préparé ou formé à ces situations choquantes et aussi difficiles psychologiquement.

Aucun débriefing n’a jamais été fait après ces missions afin de jauger l’impact psychologique que cela avait pu avoir dans nos esprits.

Ayant eu un début de parcours de vie assez difficile, j’ai peut-être eu une prédisposition à être plus fragile psychologiquement, mais ne sommes-nous pas que des hommes après tout ?

Mes premières « découvertes de cadavres » ont été marquantes sans compter les histoires sordides que nous sommes malheureusement amenés à gérer  régulièrement.

Comme beaucoup de policiers, j’ai évolué dans ma profession et j’ai obtenu rapidement la qualité d’officier de police judiciaire et j’ai obtenu assez rapidement un poste d’enquêteur dans une unité d’investigation.

En tant qu’enquêteur, je suis intervenu sur de nombreuses découvertes de cadavres dues à des morts violentes constatées sur la voie publique ou dans des domiciles,  j’ai également dû assister à des dizaines d’autopsies où ma tâche était de placer sous scellés des organes prélevés sur des corps découpés entièrement devant mes yeux. 

Mes troubles se sont assez vite matérialisés  sans que je ne m’en rende vraiment compte.

Ça a commencé par des cauchemars de plusieurs jours où je criais dans mon sommeil pour me réveiller en sursaut puis sont venues les visions, des images de personnes décédées, qui me revenaient à l’esprit quand j’étais éveillé sans que je ne puisse maîtriser quoi que ce soit.

Par exemple, si je voyais un portique avec des balançoires, je voyais un pendu au bout d’une corde.

Une eau trouble dans un cours d’eau me ramenait des visions de noyés, un pont = suicidé, même un simple mot prononcé lors d’une enquête pouvait me ramener à des reviviscences.

Les symptômes se sont accentués au cours du temps jusqu’à ce que je perde le fil d’une conversation où que je me retrouve à contresens de la circulation, perdu dans mes pensées obscures.

Vers la fin, je pouvais devenir plus agressif dans mes paroles jusqu’à ce que mon corps et mon esprit veuillent mettre un terme à toute ces souffrances sans maîtrise aucune.

J’ai failli mettre fin à mes jours avec mon arme de service que j’avais à disposition en permanence mais les images projetées dans mon esprit de mon épouse et de mes filles m’ont empêché d’aller jusqu’au bout.

Mon esprit a retrouvé momentanément sa raison, j’ai eu cette chance.

Devant mon état de santé qui s’était dégradé (épuisement, perte de 6 kilos en 1 mois et demi), mon épouse, très présente, s’est rendue compte que j’étais très affecté et a mis en évidence tout ce que je ne voulais pas voir.

Je ne m’étale pas sur le gros craquage au boulot et mes états d’âme très difficiles à gérer pour mon entourage…

Mon épouse formidable s’est de suite mobilisée pour trouver des solutions et s’est rapprochée des FFOC (Femmes des forces de l’ordre en colère) .

Lors des échanges avec les différents membres de cette association, ma femme formidable a rencontré une autre femme formidable (Nénette) mobilisée pour les militaires atteints de symptômes de stress post-traumatique, dont elle est l’ambassadrice.

C’est cette personne qui nous a conseillé d’essayer la pratique de la méditation transcendantale en nous précisant que son mari était atteint du trouble SSPT et que les séances de MT l’avaient beaucoup aidé.

Elle nous a expliqué qu’il était nécessaire pour cela de passer une petite formation de 4 jours dispensée par un professeur de MT.

Monsieur Philippe CHAUVANCY, Président du Fonds David Lynch France qui finance et développe ce projet auprès des personnes souffrant du syndrome traumatique, nous a mis alors en relation avec Monsieur  Thierry JAMART, professeur de médiation transcendantale pour notre secteur d’habitation.

J’ai suivi alors une formation de 4 jours (2 heures/jour) où j’ai pu apprendre la technique de la pratique de la MT.

Pour que les effets soient notables, il faut accorder 20 minutes de son temps au matin et 20 autres minutes en fin de journée.

J’ai tout de suite su maîtriser aisément la technique et honnêtement il n’est pas nécessaire de sortir de l’école de Saint-Cyr pour saisir celle-ci, il suffit [presque] de ne rien faire en fait…

Dès les premières séances, j’ai tout de suite ressenti un état d’apaisement, je me sentais ressourcé, plus organisé dans mes pensées, moins confus, beaucoup moins stressé.

Mes enfants et ma femme m’ont senti plus disponible avec peut-être plus d’entrain.

Durant la pratique, j’ai ressenti comme de l’énergie qui me parcourait le corps des pieds à la tête, phénomène qui s’accentuait en fin de méditation pour avoir la sensation de ne plus sentir mon corps, j’avais la sensation d’être dans une bulle.

Cela fait maintenant 2 mois que je pratique chaque jour la méditation et je dois dire qu’objectivement, la pratique de la méditation transcendantale me fait beaucoup de bien au quotidien.

J’ai toujours cette même sensation d’énergie qui m’envahit au cours des séances et c’est loin d’être désagréable.

Le phénomène de « reviviscences » s’est largement atténué, j’appréhende beaucoup mieux les apparitions de ces visions d’horreur qui se font vraiment très rares maintenant et sont moins longues dans la durée.

En conclusion, en ce qui me concerne, je dirais que la méditation transcendantale a marqué des effets très positifs sur le syndrome de stresse post-traumatique dont je suis atteint.

Merci aux différents acteurs que j’ai pu citer dans mon témoignage.

Pascal X, Officier de police judiciaire

Vous souffrez de stress post-traumatique ou vous connaissez un proche qui en souffre ? La MT peut aider. Un soutien peut être apporté par le bureau de la Fondation David Lynch pour accéder à la formation en cas de difficultés financières avérées. Pour la Suisse, veuillez contacter Léonard Stein : leonard@fondationdavidlynch.ch Pour la France, veuillez contacter Philippe Chauvancy : philippe@fondsdavidlynch.org

 

Publié par : mtgeneve | 8 août 2018

Interview : David Lynch parle de la MT

Le réalisateur David Lynch parle de la Méditation Transcendantale

1532365979079586-30922196_179779549334650_6698395999448072192_n

« C’est étrange. Cette félicité, elle peut être physique, émotionnelle, mentale et spirituelle tout en même temps. Vous pouvez vibrer de bonheur. »

Notre traduction française de l’article publié dans L’Officiel ( lofficielusa.com) le 23 juillet 2018 : William Defebaugh s’entretient avec David Lynch.

Si David Lynch est surtout admiré comme l’homme derrière des chefs-d’œuvre dans lesquels l’esprit se fond comme Mullholland Drive, Blue Velvet et Twin Peaks, son travail avec la psyché humaine s’étend bien au-delà des petits et grands écrans.

Depuis qu’il a découvert sa puissance dans les année 70, l’artiste et auteur a été un pratiquant enthousiaste et un promoteur de la Méditation Transcendantale.  En 2005, il a lancé la Fondation David Lynch pour l’éducation fondée sur la conscience et la paix mondiale, qui enseigne activement la MT aux adultes et aux enfants — incluant d’anciens combattants et des victimes de violence et d’agression — dans des pays tout à travers le monde. Pourquoi ? Parce que ça marche.

Quand et comment avez-vous d’abord découvert la Méditation Transcendantale ?

J’ai entendu parler de la Méditation Transcendantale par ma soeur en 1973. J’avais examiné de nombreux types différents de méditation ; avant cela je n’étais pas du tout intéressé. Mais soudainement cela m’a frappé, cette phrase que j’avais entendue, « Le vrai bonheur n’est pas à l’extérieur. Le vrai bonheur se trouve à l’intérieur. »

Alors j’ai pensé, « peut-être que la méditation est le moyen d’aller à l’intérieur. » Alors j’ai commencé à examiner différentes formes de méditation.

Rien ne semblait me convenir. Ma sœur a appelé. Elle a dit qu’elle avait commencé la Méditation Transcendantale telle qu’enseignée par Maharishi Mahesh Yogi.  Elle m’en a parlé et j’ai aimé ce qu’elle m’a dit. Mais plus que cela, en réalité, j’ai entendu un changement dans sa voix. Plus d’assurance. Plus de bonheur. J’ai dit que je voulais cela. Alors je suis allé et j’ai appris.

Vous souvenez-vous de moments préliminaires de percées dans les premiers temps de pratique ou est-ce que cela a plutôt eu un effet graduel ?

Vous savez, chacun est différent. Moi, cela m’a frappé dès ma première méditation. C’était comme si j’étais dans un ascenseur et quelqu’un avait coupé les câbles et je suis juste allé vers l’intérieur. Tant de félicité, tellement puissant. J’avais en moi cette colère que je reportais sur ma première femme. Et après deux semaines de méditation elle vient vers moi et dit, « que se passe-t-il ? » Et j’ai dit «  de quoi parles-tu ? » Et elle a dit, «  cette colère, où est-elle passée ? » Et elle s’est juste dissipée. Cette négativité commence à disparaître et la positivité commence à entrer en vous lorsque vous transcendez vraiment. Cela est la clé. Transcender est ce que nous autres humains voulons. Nous voulons faire l’expérience du niveau le plus profond de la vie. Pour quelque raison, nous avons tous perdu le contact avec ce niveau.

La Méditation Transcendantale est une technique mentale, une forme ancienne de méditation. Acienne : Maharishi l’a remise à jour, il ne l’a pas inventée ; elle apporte réellement l’expérience de la transcendance. Maintenant, avec la recherche sur le cerveau, ils savent que c’est vrai.

Quelle que soit la taille de la « boule de conscience » qu’une personne a au départ, elle commence à s’élargir, petit à petit.  Vous élargissez la conscience. Chaque être humain a de la conscience, mais chacun n’en a pas la même quantité. Mais le potentiel pour chaque être humain est la conscience illimitée. La conscience infinie. L’illumination. Cela a juste besoin d’être déployé.

Considérez-vous la méditation plus comme une pratique mentale ou une pratique spirituelle ? Ou cette distinction ne veut-elle rien dire ?

C’est étrange. Cette félicité, elle peut être physique, émotionnelle, mentale et spirituelle tout en même temps. Vous pouvez vibrer de bonheur. Et nous autres êtres humains sommes supposés jouir de la vie. Dès le début, lorsque vous commencez à transcender, une pression énorme s’en va. La négativité commence à se dissiper. Ils disent que la négativité est exactement comme l’obscurité. Et alors vous dites, « attendez une minute. L’obscurité n’existe pas en réalité. Elle est l’absence de quelque chose. »

Qu’est-ce qui sépare la MT d’autres formes de méditation ?

Dans la Méditation Transcendantale, on vous donne un mantra — un son très spécifique, une vibration, une pensée. Et le mantra que l’on vous donne est comme une loi de la nature conçue dans un but précis. Et ce but est de tourner l’esprit qui est toujours dirigé vers l’extérieur de 180 degrés vers l’intérieur, l’intérieur, l’intérieur.

Une fois que vous êtes pointés vers l’intérieur, vous commencerez naturellement à plonger à travers des niveaux plus profonds de l’esprit et des niveaux plus profonds de l’intellect. Et à la limite de l’intellect, vous transcenderez. Vous souhaiterez pouvoir y rester, mais vous en ressortirez avec des pensées. Et vous y repartirez. Vous restez juste régulier dans votre méditation jour après jour et observez les choses devenir meilleures et meilleures.

Et comment s’y prendre pour trouver un mantra pour quelqu’un ?

Cela prend environ quatre jours pour apprendre, environ 90 minutes par jour. Vous avez besoin d’un enseignant légitime de Méditation Transcendantale telle qu’enseignée par Maharishi Mahesh Yogi. Il est tellement important que la technique reste pure. Et l’enseignant sait quel mantra est correct pour vous.

A la fin des quatre jours, on vous a enseigné comment méditer, vous avez eu réponse à vos questions. C’est de cette façon, je pense, que notre Père tout-puissant et plein de compassion a conçu ce système pour obtenir une authentique paix. Vous animez ce niveau le plus profond et influencez la conscience collective.

Avec la Méditation Transcendantale, on vous donne une technique et c’est à vous de la pratiquer. Lorsque vous apprenez cette technique c’est comme si vous êtes placés au milieu de la rivière, dans le courant le plus rapide et vous y allez. C’est une chose cosmique très profondément magnifique que de se mettre sur le chemin de l’illumination. Recevoir une technique qui marche, où vous transcendez réellement et faites l’expérience de ce niveau de la vie qui est éternel. Toujours là.

Tout ce qui est dans le domaine de la relativité a une durée de vie. Une vie super longue ou très courte — mais une durée de vie. En dessous de tout le domaine de la relativité est un absolu non relatif et c’est de cela que vous voulez faire l’expérience. C’est la clé à tout ce qui est bon dans la vie.

Si vous pouviez avoir l’attention du monde entier pendant deux minutes, que leur diriez-vous ?

Je dirais, « faites-vous une faveur géante, apprenez la Méditation Transcendantale d’un enseignant légitime et pratiquez cette technique régulièrement. Soyez une lumière pour vous-même. »

Article original en anglais

Bureau de la Fondation David Lynch à Genève

 

 

 

Publié par : mtgeneve | 28 juin 2018

Ne pas confondre MT et mindfulness !

orme-johnson

David Orme-Johnson

La confusion entre différentes méthodes par l’utilisation générique du mot « méditation » peut jouer des tours. Récemment par exemple, le New York Times a publié un article laissant entendre que « la méditation » nuit à la motivation, sans préciser dans le titre que l’étude en question concerne le mindfulness, ou « méditation de pleine conscience » en français, très différente de la technique de Méditation Transcendantale (MT).

Le Dr. Orme-Johnson, pionnier de la recherche scientifique sur la méditation explique plus bas pourquoi une telle affirmation ne peut s’appliquer à la MT.

Les chercheurs Kathleen D. Vohs et Andrew C. Hafenbrack ont mené cinq études, impliquant des centaines de personnes, sur la « méditation de pleine conscience » (appelée ci-après mindfulness) en milieu professionnel. Leur conclusion, à paraître sous le titre « Le mindfulness affaiblit la motivation au travail mais pas la performance » dans la revue scientifique Organizational Behavior and Human Decision Processes, est que le mindfulness (tiré du bouddhisme) nuit à la motivation au travail. Ils déduisent de leurs tests pratiques qu’il est contre-productif d’enseigner cette forme de méditation dans les entreprises, même si les exercices d’observation et d’acceptation des situations propres à cette pratique ne diminuent pas la perfomance et peuvent être utiles dans d’autres contextes.

Il ne nous appartient pas de juger la validité des conclusions de ces scientifiques quant au mindfulness, que nous respectons, mais pour nous autres instructeurs de Méditation Transcendantale, un article laissant penser que la méditation en général n’a pas sa place dans les entreprises est hautement trompeur. Il s’agit en effet d’une observation sur une méthode toute autre que la MT, dont la pratique et les effets sont fort différents. C’est en effet l’expérience de toute personne pratiquant régulièrement la MT que cette pratique énergise, rend l’esprit plus clair et créatif et motive à progresser et à accomplir, quels que soient les domaines d’intérêt.

La réponse du spécialiste

Le Dr David Orme-Johnson, chercheur en psychologie, étudie scientifiquement la méditation et plus particulièrement la MT depuis près de 50 ans. Publications scientifiques à l’appui, il réagit en 8 points — correspondant à 8 publications scientifiques — à l’article du New York Times et sa généralisation erronée quant à l’impact de la méditation :

« L’article intitulé “Hey Boss, You Don’t Want Your Employees to Meditate” [Hé patron, n’encouragez pas vos employés à méditer by Kathleen D. Vohs and Andrew C. Hafenbrack concerne le mindfulness et ne s’applique pas à la technique de Méditation Transcendantale (MT). Nous applaudissons Vohs et Hafenbrack pour avoir mené une étude attentive dans un contexte pratique, mais les conclusions de l’étude que le mindfulness réduit la motivation et n’améliore pas les performances ne s’appliquent pas à la MT.  La MT est une procédure complètement différente du mindfulness et a des effets différents sur le cerveau et les processus cognitifs.

  1. La MT crée une profonde relaxation, mais contrairement à la sieste ordinaire qui ramollit, elle augmente la cohérence du cerveau et l’éveil au repos, qui sont associés avec davantage de créativité, d’intelligence et de motivation.
  2. De plus, il a été observé que la MT accroît le style de fonctionnement intégré du cerveau observé chez les managers de haut niveau.

3, 4. Sur une période de 6 mois à une année, il y a des améliorations cumulatives dans le temps de décision du cerveau, l’aptitude à se concentrer et à surmonter les distractions, et des améliorations dans l’intelligence émotionnelle  ainsi que la créativité et l’intelligence fluide.

  1. Les enfants qui pratiquent la MT à l’école gagnent régulièrement des prix au niveau régional, national ou international dans des compétions comme Destination Imagination.
  2. Dans les affaires et l’industrie, la MT augmente l’efficacité des employés, améliore le travail et les relations interpersonnelles, et augmente les comportements liés au leadership.

7, 8. De nombreux professionnels à Wall Street trouvent que la MT est hautement bénéfique. La MT ne doit pas être confondue avec le mindfulness. »

Références scientifiques correspondant aux 8 points ci-dessus :

  1. F. T. Travis, Shear J. « Focused attention, open monitoring and automatic self-transcending: Categories to organize meditations from Vedic, Buddhist and Chinese traditions. » Consciousness and Cognition 19, no. 4 (2010): 1110-1118.
    2. D. W. Orme-Johnson, Haynes C. T. « EEG phase coherence, pure consciousness, creativity and TM-Sidhi experiences. » International Journal of Neuroscience 13 (1981): 211-217.
    3. H. Harung, Travis F. T., Blank W., Heaton D. « Higher development, brain integration, and excellence in leadership. » Management Decision 47, no. 6 (2009): 872-894.
    4. F. T. Travis, Haaga D., Hagelin J. S., et al. « Effects of Transcendental Meditation practice on brain functioning and stress reactivity in college students. » International Journal of Psychophysiology 71, no. 2 (2009): 170-176.
    5. K. T. So, Orme-Johnson D. W. « Three randomized experiments on the holistic longitudinal effects of the Transcendental Meditation technique on cognition. » Intelligence 29, no. 5 (2001): 419-440.
    6. A. Deans. A Record of Excellence: the remarkable success of Maharishi School of the Age of Enlightenment. Fairfield, Iowa: Maharishi University of Management Press, 2005.
    7. C. N. Alexander, Swanson G. C., Rainforth M. V., et al. « Effects of the Transcendental Meditation program on stress reduction, health, and employee development: A prospective study in two occupational settings. » Anxiety, Stress and Coping: An International Journal 6 (1993): 245-262.
    8. B. McCollum. « Leadership development and self development: an empirical study. » Career Development International 4, no. 3 (1999): 149-154.

 

 

 

 

Publié par : mtgeneve | 10 juin 2018

Electro-pop et MT

1525678212279-jon-hopkins-la-solution-la-depression-de-novembre-251810

La Méditation Transcendantale (MT) peut être une question de survie lorsqu’on mène une vie hyperactive. Jon Hopkins, star de la techno et de l’électro-pop britannique, parle MT (entre autres) avec i-D.Vice.com à l’occasion de la sortie de son dernier album, Singularity.

Né à Londres en 1979, Jon Hopkins étudie au Collège Royal de musique de Londres. Il a travaillé notamment avec Coldplay, Brian Eno et Imogen Heap et sa musique est souvent utilisée dans les médias et la publicité, ainsi que dans la série télévisée Sex and the City et le film Nuit au Musée 2 par exemple. Comme de nombreux artistes, il pratique la MT pour se libérer de la fatigue, se régénérer et rester créatif.

« La méditation transcendantale a pris de l’importance dans ta vie, quel est son impact sur ta créativité ? » lui demande Pascal Bertin de i-D.Vice.com, dans un entretien paru le 7 mai dernier.

Réponse de Jon Hopkins : « J’y suis venu par nécessité. La vie de musicien, en tournée et même en général, est souvent épuisante. C’est le meilleur boulot du monde mais il n’épargne pas ton sommeil. Tu dois parfois tenir jusqu’à 4 h du matin pour commencer un DJ set puis te lever à 11 h pour t’envoler quelque part où tu vas reprendre un rythme normal avant que ça recommence. Imagine ça pendant huit ou neuf ans. Je me suis retrouvé à ne plus pouvoir bien me reposer.

Après m’être essayé à différentes formes de yoga, je me suis tourné vers la méditation à la fois pour retrouver le sommeil et voir l’effet du calme sur ma vie et ma créativité. Ça donne un très bel et très profond état de transe. J’ai ensuite remarqué que Singularity sonnait différemment et c’est une des explications. »

Article i-D.Vice.com complet

 

Publié par : mtgeneve | 18 mai 2018

Inauguration en Suisse centrale

Rain1

C’est par une magnifique journée d’avril que votre blogueur préféré prend la route pour la Suisse centrale, quelques heures depuis Genève. Le 18 avril dernier était l’inauguration du magnifique nouveau bâtiment de l’entreprise Ayurveda SA qui distribue les produits AyurVeda Maharishi pour la Suisse. Parmi les invités, Léonard raconte.

Rain : un village suisse allemand non loin de Sempach et de Lucerne. Un petit peu en dehors, près du stade, s’élève un remarquable bâtiment commercial dû à l’architecte Christian Schweizer, construit selon les principes de l’architecture védique ancienne pour la santé, l’énergie et la clarté de pensées des occupants.

IMG_1328L’inauguration officielle suit les principes millénaires de ce système d’architecture en harmonie avec les lois de la nature. La cérémonie commence tôt, alors que les premiers rayons du soleil levant inondent la façade principale et le hall d’entrée du nouveau bâtiment : l’un des principes de l’architecture védique est de toujours orienter les bâtiments droit vers l’est, vers le soleil levant. C’est donc après une nuit au bord du magnifique petit lac de Sempach que j’arrive sur les lieux. Parmi les invités, des responsables internationaux, des enseignants de Méditation Transcendantale suisses, des experts en Ayurveda et bien sûr les responsables et employés de Ayurveda SA.

Médecine et architecture de l’Inde ancienne

Maharishi Mahesh Yogi, le sage de l’Himalaya qui a répandu la Méditation Transcendantale dans le monde entier, a aussi remis en lumière les principales disciplines de l’antique tradition védique : l’Ayurveda ou médecine ayurvédique, système de santé naturelle particulièrement complet et ancien, les mathématiques védiques, la science complète du yoga et des yagyas, ainsi que l’architecture védique, appelée Sthapatya Veda ou encore Vastu.

Les trois principes de base de l’architecture védique, qui peuvent s’adapter à n’importe quelle culture ou style de construction, sont l’orientation correcte, le placement correct et les proportions correctes. Respectés, ces principes créent une situation où la structure du bâtiment reflète la structure de la nature : la santé, le bien-être et la paix s’ensuivent pour les occupants.

Tradition et convivialité

Unknown-5Par un soleil magnifique, après une courte cérémonie traditionnelle, les responsables d’Ayurveda SA, Andy Amacher et sa femme Verena ainsi que Damaris Ammann coupent le ruban et les invités entrent pour la première fois dans l’impressionnant bâtiment de trois étages : salles de stock, bureaux, espaces de cours et de rencontres, et espaces à louer à d’autres.

Unknown-6

Cérémonie d’inauguration par le Dr Girish Momaya et un érudit védique

Après une cérémonie d’inauguration traditionnelle par deux pandits (érudits) de l’Inde, les habituels discours et remerciements ainsi qu’un repas convivial. L’après-midi est consacrée à une visite détaillée des lieux et au plaisir de retrouver collègues et amis de Suisse et de l’étranger. Depuis le toit du nouveau bâtiment, une vue formidable sur la campagne environnante et les Alpes suisses.

Installée à Seelisberg au dessus du lac des Quatre-Cantons depuis des années, l’entreprise s’est imposée par la qualité et la diversité de ses produits ayurvédiques, d’où la construction de ce nouveau bâtiment.

Qu’est-ce que l’Ayurveda ?

Unknown-7

Le gâteau inaugural…

L’Ayurveda, c’est une science complète de la santé fondée sur le développement de la conscience, d’où le rôle important de la Méditation Transcendantale. Du point de vue du médecin ayurvédique, le corps humain n’est pas juste une mécanique de chair et d’os mais essentiellement un tissu de conscience, d’intelligence. En fonction de techniques de diagnostic parfois étonnantes comme la subtile et précise lecture de pouls, le praticien décèle les déséquilibres, idéalement avant qu’ils ne se traduisent en symptômes et en maladie. Il recommande des améliorations dans l’alimentation et le mode de vie, des préparations à base de plantes ou de minéraux ou des traitements de purification et de régénération comme la cure de Panchakarma, proposée notamment au Centre de santé Ayurveda Maharishi à Seelisberg. Les produits distribués par Ayurveda SA sont bio à chaque fois que cela est possible et bien sûr agréés en Suisse.

Site internet et journée Portes ouvertes

IMG_1319

Coucher de soleil sur le lac de Sempach

Le site d’Ayurveda SA présente sur son site la vaste palette de produits pouvant être commandés directement en ligne. Des naturopathes agréés spécialisés en Ayurveda Maharishi exercent en Suisse : liste disponible ici.

—> Une journée « Portes ouvertes » est organisée le 2 juin entre 10h et 17h pour toute personne intéressée : bienvenue ! Détails ici.

 

 

 

 

 

Publié par : mtgeneve | 4 mai 2018

La MT dans la presse française

Perry

Bob Roth, enseignant MT et directeur de la Fondation David Lynch, en conversation avec Katy Perry au Vatican pour la conférence de la Fondation Cura

Parmi les articles qui paraissent régulièrement sur la technique de Méditation Transcendantale (MT) et ses divers bienfaits et applications, nous présentons ci-dessous quelques extraits de quatre articles tous récents dans la presse française : Paris Match, Forbes France, et le magazine Grazia.

 Paris Match (29 avril 2018) relate la visite de la chanteuse Katy Perry et de l’acteur Orlando Bloom au Pape François, ainsi que la raison de la visite de Katy Perry au Vatican : la conférence de la Fondation Cura lors de laquelle elle a témoigné des bienfaits de la Méditation Transcendantale pour la santé en compagnie du directeur de la Fondation David Lynch, Bob Roth. « Samedi 28 avril, Katy Perry et Orlando Bloom ont rencontré le pape François au Vatican où ils étaient pour une conférence pendant laquelle la chanteuse a évoqué sa pratique de la méditation transcendantale, » résume le chapeau de l’article.

 Paris Match cite encore Katy Perry : « J’attrape mon téléphone dès que je me réveille le matin comme tout le monde et parfois, c’est épuisant pour mon esprit. Alors je dois me réinitialiser », a-t-elle notamment raconté. Sur son compte Instagram, elle a ajouté : « Je suis ravie de partager combien la méditation transcendantale a été importante pour moi. J’espère que vous choisirez d’en apprendre plus sur The Cura Foundation et sur les nouvelles technologies et les thérapies de pointe qui apportent de l’espoir pour le monde ». 

La méditation dans les entreprises

65172e7c0ec2d8a6b8610eab0491060b_400x400Jo Cohen, consultant pour la société SelfCompetence basée à Luxembourg, connaît bien l’apport de la Méditation Transcendantale dans les entreprises. Il explique dans Forbes France (23 février 2018) que la MT permet aux cadres de rester plus concentrés et éveillés durant les nombreuses réunions d’entreprise, et ainsi les rendre plus productives.

L’article s’intitule « La méditation avant la Réunion pour éviter de s’endormir au milieu.» Jo Cohen résume : « Peu efficaces, les réunions sont régulièrement montrées du doigt. L’arrivée de technologies telles que FLIP, le « paperboard électronique » de Samsung, devrait en faciliter le suivi. Mais surtout, la pratique d’une technique de méditation devrait en sauver l’essence en restaurant la capacité de concentration des participants.

Parmi les divers autres articles de Jo Cohen sur Forbes France, nous vous recommandons entre autres « La méditation prolonge la jeunesse » qui explique les études scientifiques sur la Méditation Transcendantale et la longévité.

Secrets de beauté et de bonheur

fards-style-les-secrets-beaute-maquilleuse-violette_square500x500Le magazine Grazia (mode, beauté, lifestyle…), quant à lui, s’entretient avec la maquilleuse Violette, passionnée et très demandée, française installée à New York et Global Beauty Director pour la marque Estée Lauder. A la question de son ancrage pour tenir le coup, Violette répond : «  Je voyage moins – une fois par mois environ – et je fais de la méditation transcendantale. La méditation m’a toujours ennuyée mais celle-ci est très efficace. »

 

« L’irrésistible ascension de la Méditation Transcendantale »

 La journaliste Aurélie Lambillon (Grazia encore, 14 avril 2018) consacre un article à « l’irrésistible ascension de la Méditation Transcendantale » : « Cette technique de relaxation profonde, prisée dans les sixties, connaît un nouvel engouement. Entretien avec l’américain Bob Roth, directeur de la Fondation David Lynch, créée pour populariser la pratique, » lit le chapeau de l’article. Bob Roth est l’auteur du tout récent succès de librairie Strength in Stillness : the Power of Transcendental Meditation (Simon & Schuster)

L’article énumère les bienfaits attribués à la MT par diverses célébrités : la MT est un chargeur de batteries selon Jerry Seinfeld, un « antidote au flippe » selon Kendall Jenner ; elle permet à Gwyneth Paltrow de « naviguer le fleuve pas toujours tranquille de sa vie. » Oprah, on le sait, a offert la formation MT aux 400 salariés de ses deux sociétés de production.

l-irresistible-ascension-meditation-transcendantale_exact1900x908_l

Remarque : cette jolie photo illustrant l’article Grazia (Getty Images) reflète les stéréotypes liés à la pratique de la méditation : la MT se pratique plutôt confortablement assis chez soi, en toute simplicité.

En quoi diffère-t-elle des autres méditations, comme la pleine conscience, très tendance ? demande la journaliste à Bob Roth. « Elle ne s’apprend pas avec un livre et ne se pratique pas avec une appli. Elle ne nécessite pas non plus de faire le vide dans sa tête (ce dont je suis incapable !), de visualiser quelque chose ou de se concentrer sur une autre. C’est une technique facile, mais que l’on doit apprendre avec un professeur certifié. Pour l’expliquer, j’aime parler d’une mer déchaînée. Elle est agitée en surface mais si l’on plonge, on découvre qu’à une certaine profondeur, tout est calme. C’est exactement dans cette zone calme du corps et de la conscience qu’emmène la méditation transcendantale. »

Réponse de Bob Roth à  la question de savoir pourquoi la MT semble surtout séduire les pays anglo-saxons — sont-ils plus stressés que les Latins en général ou les Français en particulier ? « Elle se développe en Amérique latine. Quant aux Français, sans vouloir généraliser, ils ont une approche plus cynique que sceptique vis-à-vis de ce qu’ils ne connaissent pas. Ils doutent, sans chercher à savoir par l’expérience si ça marche ou pas. »

La méfiance de certains envers la méditation, en France notamment, (serait-ce une religion ? Une secte ?) est une chose que Bob Roth tente de corriger en montrant combien elle est maintenant intégrée dans les écoles, les milieux d’affaires  et certains corps de l’Etat : « Je crois que la réticence principale vient de l’idée, fausse, que la pratique est difficile et contraignante. »

Publié par : mtgeneve | 1 mai 2018

La Fondation David Lynch au Vatican

Unknown-3

La quatrième Conférence internationale « S’unir pour guérir » (Unite to Cure) organisée par la Fondation Cura s’est tenue fin avril au Vatican. Parmi les nombreux experts à s’exprimer, le directeur de la Fondation David Lynch Bob Roth accompagnée de la chanteuse Katy Perry. Le Pape lui-même s’est adressé aux participants sur le thème de la santé. (photo : face du Pape François, de gauche à droite : Orlando Bloom, Katy Perry, Bob Roth.)

La Fondation Cura aide chacun a vivre une vie meilleure et plus longue, libre de souffrance, en encourageant les avancées les plus récentes dans le domaine de la santé. La Fondation David Lynch, lancée en 2005 par le cinéaste bien connu, apporte les bienfaits de la technique de Méditation Transcendantale (MT) aux personnes défavorisées et souffrant de stress traumatique. Elle a un bureau représentatif à Genève.

Bob Roth, l’un des enseignants de méditation les plus respectés et demandés au monde, dirige la Fondation David Lynch depuis son lancement. La célèbre artiste Katy Perry, qui pratique la MT depuis plusieurs années, s’est rendue en Italie en compagnie de son ami l’acteur Orlando Bloom tout spécialement pour témoigner des bienfaits de cette méthode simple et naturelle, entre autres pour les jeunes et les victimes d’addiction.

La MT  pour la santé

Bob Roth a démontré le caractère scientifique, simple, naturel et dénué d’effort de la MT et l’efficacité concrète de la méditation bien comprise et bien pratiquée. Il a rappelé que la Méditation Transcendantale n’est ni une religion, ni une philosophie, ni un mode de vie et que chacun peut apprendre et trouver des bienfaits presqu’immédiats. Parmi les nombreuses pratiques aujourd’hui appelées « méditation, » il a distingué trois principales catégories : la concentration, l’observation et la transcendance spontanée (la MT se classe dans cette dernière catégorie).

Roth a insisté notamment sur les nombreuses applications de la MT dans le domaine de la santé, et sur l’importance de développer son cerveau, son intelligence et sa créativité, pas seulement de donner de l’exercice à son corps. Il faut voir grand et utiliser cette technique pour aider chacun à se libérer du stress et gagner en santé physique et mentale, a-t-il résumé : « pourquoi pas enseigner la MT à un million de réfugiés syriens ? »

Trouver son soi authentique et dissoudre l’anxiété

bob-roth-and-katy-perry-present-tm-at-unite-to-cure-at-4th-international-vatican-conference1

Katy Perry a parlé entre autres de son expérience personnelle : «  j’ai toujours eu beaucoup à faire et j’ai remarqué, avant de commencer à méditer, que j’allais vers le court-circuit.  Je savais que je devais prendre soin de ma santé mentale et de mon esprit, qui est ce qu’il y a de plus précieux dans mon corps en plus de mon cœur. »

« Le calme que j’ai trouvé est au delà de tout ce que j’ai expérimenté, » a-t-elle dit de la Méditation Transcendantale. « C’est très différent d’une sieste. » Fraîchement arrivée en Italie, elle a ajouté que la MT l’avait aidée à se remettre du décalage horaire.

« Personnellement je trouve que ma propre expérience de la méditation est la clé pour vraiment trouver votre propre soi authentique, trouver ce silence, se recharger, avoir la force, la force mentale, la force physique, la force immunitaire pour faire face à ce vaste monde technologique. »

Katy Perry a parfois dû lutter contre l’anxiété et le trac, et la méditation a été pour elle une façon plus naturelle de gérer ces situations : « cela m’a beaucoup aidé contre l’anxiété.  Au lieu de devoir me tourner vers des prescriptions médicamenteuses, j’ai pu me tourner vers cela. »

Une partie importante de la population doit prendre des médicaments contre l’anxiété ou la dépression et la MT peut beaucoup aider. La recherche scientifique a par exemple montré qu’elle augmente la production de sérotonine (l’hormone du bonheur) et diminue la production de cortisol (l’hormone du stress). Il faut toutefois toujours respecter en premier lieu les instructions de son médecin.

En anglais : vidéo de la présentation de Bob Roth et Katy Perry au nom de la Fondation David Lynch (28 avril 2018, 35 minutes).

LS

Publié par : mtgeneve | 24 avril 2018

Le témoignage d’un légionnaire

131031-M-KU932-312

La technique de Méditation Transcendantale (MT) est pour chacun un outil simple et efficace pour se libérer du stress et s’épanouir. Pour celles et ceux qui ont été exposés à des circonstances particulièrement traumatisantes, elle est un moyen éprouvé de retrouver progressivement la sérénité et de rebondir.  Le Français Michael Crepin, engagé durant 22 ans dans la Légion étrangère, raconte comment la MT lui permet de « retrouver le calme et la tranquillité d’esprit perdus dans le désert afghan. »

Il y a quelques mois, Michael Crepin et son épouse ont  la chance d’apprendre la technique de MT avec l’aide du Fonds David Lynch France dirigé par Philippe Chauvancy. La Fondation David Lynch, qui possède aussi un bureau représentatif à Genève dirigé par Léonard Stein, permet aux personnes défavorisées ou souffrant de stress traumatique d’accéder aux cours de MT pour se libérer du stress et rebondir. Dans une lettre touchante, M. Crepin fait le point sur les changements positifs observés et exprime sa gratitude envers le cinéaste David Lynch, sa fondation et ses enseignants.

Comme beaucoup d’anciens combattants, Michael souffre de stress de guerre et pense même au suicide. Aux Etats-Unis seulement, 22 vétérans de guerre se donnent la mort chaque jour. « J’étais un militaire à l’âme fracassée par des souffrances invisibles pour beaucoup, survenues après avoir vécu en face de la mort de mes frères d’armes, après avoir connu l’atrocité de la guerre dans le désert d’Afghanistan, » se rappelle-t-il.

Grâce à une prise en charge totale du Fonds David Lynch, Michael et son épouse peuvent apprendre la MT avec « l’attention bienveillante » et soutenue des enseignants. La curiosité du début se transforme en sincère conviction au vu du « bien-être ressenti au fil de l’enseignement. »

Des résultats rapides et concrets

PARIS - JULY 14: Foreign Legion at a military parade in the Repu

Les résultats sont concrets : homme de la terre respectueux de la nature, Michael Crepin trouve dans la pratique de la MT « une connexion parfaite avec la nature qui de semaine en semaine me procure une sérénité de l’esprit, et je dirais même de l’âme, que je n’avais plus depuis mon retour de mission en Afghanistan. »

« Reconnu médicalement agoraphobe, je suis capable désormais de me rendre seul dans un lieu fréquenté comme au supermarché sans éprouver angoisses voire crise d’anxiété …. Je dors mieux et me sens plus apaisé. Au fil des semaines je me sens plus en accord avec la société environnante. Je ne la fuis plus. »

Les résultats sont progressifs et avec la pratique quotidienne régulière qui apporte profond repos et dissout le stress, un moment le matin et un moment en fin d’après-midi, l’ancien légionnaire retrouve en compagnie de sa femme la sérénité et la positivité.

S’adressant au responsable du Fonds David Lynch français, Michael Crepin conclut avec un voeu pour les nombreux militaires ou citoyens qui souffrent de stress traumatique : « Je souhaite à de nombreuses personnes dont tous mes frères d’armes d’avoir la chance que vous m’avez donnée, Monsieur Chauvancy, de recevoir cet enseignement de la MT qui pour moi a été reçu comme une chance merveilleuse de retrouver le calme et la tranquillité de l’esprit que j’avais perdus dans le désert afghan. »

Fonds David Lynch France

Bureau suisse de la Fondation David Lynch à Genève

La Fondation David Lynch

 

Publié par : mtgeneve | 30 mars 2018

MT : l’avis d’un ancien président de Sony

David-Bishop-MY-STORY-THUMBNAIL

David Bishop est l’ancien président de deux entreprises mondialement connues : Sony Pictures Home Entertainment et MGM Worldwide Home Entertainment. Il se consacre maintenant au développement des performances individuelles, d’équipe et d’organisations à l’aide de méthodes soutenues par les neurosciences. Il est l’auteur d’un article sur la façon dont la technique de Méditation Transcendantale développe l’intelligence émotionnelle et comment elle l’a aidé en tant que dirigeant tout au long de sa carrière.

Traduction française de l’article de David Bishop par Léonard Stein :

Les preuves s’accumulent pour montrer que pour toute personne qui occupe, ou aspire à un poste de dirigeant, la technique de Méditation Transcendantale (MT) peut être une composante vitale pour optimiser son efficacité. Dans ma propre carrière, ma pratique de la MT s’est révélée très précieuse. Voici un peu de ce dont j’ai fait l’expérience, incluant des études montrant comment la MT aide à développer les qualités nécessaires au leadership.

Comment la MT m’a aidé à devenir un leader

J’ai commencé mon aventure avec la MT en 1974. Comme bien d’autres en ont fait l’expérience, la technique de Méditation Transcendantale a eu un impact presque instantané sur ma façon de gérer le monde. Je suis passé d’adolescent en difficulté, sans direction précise, à étudiant motivé qui a obtenu son Bachelor puis son Master en gestion commerciale tout en travaillant à plein temps.

Finalement, j’ai obtenu un emploi aux studios MGM en tant que manager régional du marketing dans l’industrie nouvellement créée de la vidéo à domicile. A partir de là, les promotions se sont suivies rapidement et un an plus tard j’étais vice président. Je suis devenu président de la division mondiale avec des bureaux partout dans le monde. Plus tard dans ma carrière, j’ai joué le rôle de président de Sony Pictures Home Entertainment.

J’ai toujours pensé que la pratique de la MT améliorait ma capacité à mener les gens à des niveaux plus élevés d’implication et de résultats. Il y a maintenant des preuves croissantes dans le domaine des neurosciences que l’intelligence émotionnelle, qui englobe des qualités comme la conscience de soi, l’adaptabilité et l’empathie sont les traits de caractère mêmes nécessaires pour devenir un bon dirigeant.

Je sais par ma propre expérience, lorsque le stress se dissout par ma pratique de la MT, que je peux avoir davantage d’empathie et prendre des décisions la tête plus claire.

DavidBiship-take-me-out-to-the-ball-game-INSETAvoir la MT comme partie de mes habitudes quotidiennes m’a aussi permis de maintenir mes horaires surchargés tout en restant actif et présent dans la vie de ma femme et de mes enfants. Malgré des journées remplies de meetings et de voyages à travers le monde, j’ai quand même été capable de me recharger et de coacher l’équipe de baseball de mon fils et d’apprécier les concerts du choeur de ma fille.

La pratique de la MT développe l’intelligence émotionnelle, essentielle pour des dirigeants.

En plus de mes 30 années passées à cultiver et à diriger des équipes à haute performance, j’ai reçu de l’université de Colombia un certificat postgrade dans le développement des organisations et de la dirigeance. Mon mémoire de recherche se concentrait sur la façon dont des niveaux élevés d’intelligence émotionnelle chez des dirigeants se trouvaient produire de meilleurs résultats financiers. Les PDG possédant cette aptitude sont plus adaptables à des environnements commerciaux toujours plus complexes.

Comme je passais en revue les attributs produisant de meilleurs résultats pour les dirigeants avec mon coach et ami le docteur Norman Rosenthal, il m’a dit : « cela ressemble aux qualités que développe la MT. » Des qualités qu’il examine dans ses deux livres Transcendence: Healing and Transformation through TM, et Supermind: How to Boost Performance and Live a Richer and Happier Life through Transcendental Meditation.

Par exemple, le bureau de recherche de dirigeants mondialement connu Korn Ferry a mené une étude sur près de 500 dirigeants. Il a trouvé que les PDG qui étaient conscients d’eux-mêmes avaient une performance financière 25% plus élevée que ceux qui ne l’étaient pas. Les recherches du neuropsychologue Fred Travis à l’Université Maharishi de Management confirment que la MT apporte un sens profond de conscience de soi, comme il l’a montré dans son article Transcendental Experiences during Meditation publié en 2014 dans  Annals of the New York Academy of Sciences.

Daniel Goleman, qui a popularisé le concept de l’intelligence émotionnelle (IE), a écrit de nombreux livres et articles à propos de l’intelligence émotionnelle et de l’effacité dans la dirigeance. Goleman suggère que l’IE peut être même plus importante que le QI pour le développement du leadership et que la méditation est un moyen excellent de développer nos aptitudes en intelligence émotionnelle, particulièrement la conscience de soi.

Développer les « aptitudes douces » pour être un meilleur dirigeant

Des preuves solides montrent que ce que l’on appelle les « aptitudes douces » comme la compassion et le pardon sont bien développées chez les PDG qui produisent les meilleurs résultats financiers pour leur entreprise. KRW International, une firme de consultants en leadership basée à Minneapolis a trouvé que les PDG « vertueux,» ou ceux qui montraient des traits de caractère incluant le pardon et la compassion, avaient une rentabilité des actifs de 9,35% sur une période de deux ans. Ce qui est presque 5 fois plus que pour ceux évalués moins bien en termes de caractère ou de vertu.

largeIl a été démontré que la technique de MT augmente la capacité au leadership et à la performance en aidant à améliorer nos attributs psychologiques, intellectuels et comportementaux. Des études sur la MT ont montré une amélioration de l’intelligence, de la créativité et de la capacité à apprendre, aussi bien que des niveaux plus élevés de fonctionnement du cerveau, une meilleure intégration de la personnalité et une plus grande efficacité et productivité.

Il y a des dizaines d’outils d’évaluation pouvant vous aider à comprendre où vous vous trouvez en termes de votre agilité en intelligence émotionnelle. Ces aptitudes peuvent être développées, mais il ne s’agit pas de résultats instantanés. Améliorer nos scores de référence nécessite de la pratique et de la motivation. De la même façon que les muscles des athlètes doivent être entraînés pour de hauts niveaux de performance, les connexions dans notre cerveau doivent être entraînées pour assurer les niveaux les plus élevés de leadership.

La technique de MT, par contraste, est aisée à pratiquer, et en faire une partie régulière de notre journée nécessite peu d’effort. Pourtant elle nous aide spontanément à nous améliorer dans tous les aspects de la vie simultanément.

Dans mon expérience personnelle, la pratique de la MT m’a aidé à diriger des équipes dans le lancement de nouveaux produits et à dépasser les attentes financières, tout en inspirant une culture de haute implication et motivation dans le processus. Il est clair pour moi, et les preuves le soutiennent, que la MT en tant que pratique de 20 minutes deux fois par jour est un outil de valeur qui peut rendre plus dynamique et plus efficace le chemin d’une entreprise vers le succès .

David Bishop, mars 2018

Pour en savoir plus sur David Bishop

Article original en anglais

 

 

 

Publié par : mtgeneve | 24 mars 2018

Interview radio de Léonard Stein

b287119a9ab7caf0fa956979963688ac

Le 19 mars dernier, Katt Cullen de World Radio Switzerland diffusait dans son Mid Morning Mix un entretien avec Léonard Stein sur l’absolue simplicité de la technique de Méditation Transcendantale (lien ci-dessous).

LeonardComme la plupart des gens, la journaliste a l’impression que la pratique de la méditation est quelque chose de très difficile : comment arriver à ne pas penser ? Ce qui permet à Léonard, instructeur MT à Genève depuis 1980 et directeur du bureau suisse de la Fondation David Lynch, d’insister sur la particularité de la technique de MT : pas d’effort, pas de concentration, pas d’observation, pas de contrôle de l’esprit. Mais des résultats enviables sont au rendez-vous : un profond repos, davantage de calme, de clarté de pensée et de bonne humeur.

Katt Cullen demande aussi s’il s’agit d’une pratique spirituelle, si les résultats viennent rapidement, et remarque que nombre de personnes connues ont la MT pour arme secrète : David Lynch, les Beatles et tant d’autres.

Nous vous invitons à écouter cet entretien de 7 minutes environ : https://worldradio.ch/article/leonard-stein-talks-about-transcendental-meditation/

 

Publié par : mtgeneve | 18 mars 2018

Journée mondiale du sommeil

good-SLEEP-tips-meditationLe 16 mars dernier était la Journée mondiale du Sommeil 2018, dont l’organisation mondiale de Méditation Transcendantale est un partenaire officiel. Une authentique méthode traditionnelle de méditation comme la MT développe bien sûr davantage d’éveil, de conscience et de présence. Mais pour beaucoup de gens, il faut pour cela commencer par se libérer du stress et jouir d’une meilleure qualité de sommeil. Comment la MT aide-t-elle à mieux dormir ?

La Journée mondiale du sommeil aborde cette année en particulier l’importance des rythmes circadiens. « La somnologie, discipline inexistante il y a encore quelques décennies, a su au fil du temps se créer une place au sein (…) de la médecine, » explique Katerina Cervena de la direction médicale du Centre du sommeil CENAS à Genève, « Cette reconnaissance grandissante a été soulignée en octobre dernier lorsque le prix Nobel de médecine a été décerné à 3 chercheurs Américains pour leurs travaux sur les mécanismes de contrôle des rythmes circadiens. »

Mécanisme biologique guidé depuis des millions d’années par le lever et le coucher du soleil, les rythmes circadiens sont perturbés aujourd’hui par un mélange explosif de facteurs, explique Mme Cervena : lumière artificielle, voyages et décalage horaire, écrans lumineux, horaires de travail irréguliers. La qualité du sommeil s’en ressent fortement et une bonne partie de la population souffre d’un mauvais sommeil et cherche des solutions.

Le cas de Bill Clinton…

Bill Clinton portrait (2015)Une bonne partie de nos erreurs, parfois graves, viennent de la fatigue. « Dans ma longue carrière politique, » résume l’ancien président américain Bill Clinton, « la plupart des erreurs que j’ai faites, je les ai faites lorsque j’étais trop fatigué, parce que je m’efforçais trop et que je travaillais trop dur. L’on fait de meilleures décisions lorsque l’on n’est pas trop fatigué. »

Bill Clinton attribue également au manque de repos son hospitalisation pour une artère bouchée, à l’époque du tremblement de terre dévastateur en Haiti Clinton : « je n’ai guère dormi durant un mois, et cela a probablement accéléré ce qui se passait déjà au niveau de cette veine fragilisée. » Une anecdote renforcée par le témoignage du docteur Raphaël Heinzler du CHUV à Lausanne, auteur de l’ouvrage Je rêve de dormir : « Le manque de sommeil augmente le risque cardio-vasculaire, donc le risque d’attaque cérébrale ou d’infarctus est plus élevé. »

Lors d’une conférence pour la Clinton Foundation en 2010, Clinton attribuait une partie des conflits et de l’inefficacité des politiques au manque de repos : « vous n’avez aucune idée de combien de membres démocrates ou républicains du Congrès ou du Sénat souffrent de manque de sommeil chronique . . . je sais que c’est une théorie inhabituelle, mais je pense que la privation de sommeil a beaucoup à voir avec une partie de l’irritabilité à Washington aujourd’hui. »

L’insomnie, grand mal de notre temps

1*7PIxzRCGP3F80KYPlkULuw

Nombre d’entre nous pouvons nous reconnaître dans ses propos : c’est une mauvaise journée qui suit une mauvaise nuit. Les cellules n’ont pas pu se régénérer, le cerveau ne peut fonctionner correctement, le jugement est affaibli, les erreurs et leurs conséquences peuvent s’accumuler. Qui n’a dit ou fait quelque chose de regrettable sous l’effet de la fatigue ?

« Il était moins fréquent il y a près de 40 ans, lorsque j’ai commencé à enseigner la MT, d’entendre mes élèves se plaindre d’un mauvais sommeil, » se rappelle Léonard Stein, auteur de ce blog et instructeur MT à Genève depuis 1980. « Aujourd’hui c’est l’un des problèmes principaux que les gens cherchent à résoudre pour se sentir mieux, et la Méditation Transcendantale peut apporter une aide salutaire. »

« La MT nourrit notre vie à ses racines et apporte une meilleure qualité de vie à tous les niveaux. Il ne s’agit pas d’une méthode spécifiquement conçue pour traiter l’insomnie, mais une meilleure qualité de sommeil est un effet secondaire spontané de cette pratique, » clarifie Léonard Stein.

Se libérer du stress pour retrouver des nuits de qualité

En permettant au mental agité de s’apaiser et en procurant au corps un repos mesuré scientifiquement comme souvent bien plus profond que le sommeil de la nuit, la MT dissout le stress et les tensions accumulées et apporte davantage d’équilibre et de calme. Ceci contribue naturellement à un temps d’endormissement plus court, une meilleure qualité de sommeil  et des nuits plus longues et plus réparatrices.

Sur cette base, nulle surprise de constater la journée, avec la pratique régulière de la MT, une plus grande clarté de pensée, davantage d’énergie positive et de bonne humeur, des décisions plus justes.

4_1450859281La psychologue Vicki Broome, instructrice MT très expérimentée, connaît bien l’impact de la MT sur l’insomnie. « Je demande à mes patients d’apprendre la MT avant de m’en occuper. C’est vraiment une thérapie fondamentale qui augmente la capacité des personnes à se guérir elles-mêmes en leur donnant un repos d’une profondeur remarquable et en éliminant ainsi des stress profondément enracinés dans leur physiologie. En particulier pour l’insomnie, j’ai vu des milliers de personnes dormir mieux après avoir appris la MT. Par exemple, il y a 3 mois, une femme qui n’avait plus fait une bonne nuit depuis 10 ans a très bien dormi dès la première nuit après son cours de MT et elle dort très bien depuis. »

La chanteuse Sky Ferreira, qui a appris la MT pour contrer l’anxiété, le trac et l’insomnie, abonde dans ce sens : « je dors maintenant huit heures naturellement, sans somnifères ou quoi que ce soit. C’est la première fois que ça m’arrive …. ! »

Une diversité de stratégies complémentaires

Diverses stratégies comportementales aideront bien sûr également à une meilleure nuit : éviter trop de stimulants après midi, maintenir de la régularité dans nos horaires, éviter la lumière artificielle des écrans avant de se coucher, réduire au maximum les sources de lumière dans la chambre à coucher, baisser le chauffage, etc.

ls-1Mais si vous souffrez de trop de stress, ces stratégies n’assureront pas le sommeil, d’où l’importance d’une méthode efficace de réduction du stress comme la Méditation Transcendantale.

Comme le résume le portail dédié à la santé LadyCareHealth : « la méditation nous aide à écarter les pensées négatives et le niveau de stress en réduisant l’activation des hormones du stress comme l’adrénaline, la noradrénaline et le cortisol. La pratique régulière de la Méditation Transcendantale améliore le bien-être psychologique et nous débarrasse ainsi du problème du manque de sommeil. »

Journée mondiale du Sommeil

En Suisse, les problèmes liés au manque de sommeil coûtent près de 7 milliards de francs au pays chaque année soit 1,4% du PIB. Le manque de sommeil touche un quart de la population suisse et les experts parlent d’une épidémie.

La Journée mondiale du Sommeil (World Sleep Day),  lancée en 2008, a lieu chaque année le vendredi précédent l’équinoxe du printemps. La Suisse ainsi que la France ont leur propre Journée du Sommeil autour de la même date pour sensibiliser le public à l’importance du repos et d’une bonne qualité de sommeil. Partenaire de la Journée mondiale du sommeil, la Méditation Transcendantale propose une solution simple et éprouvée scientifiquement.

LS

 

 

 

 

Publié par : mtgeneve | 6 mars 2018

Nouveau succès de librairie

Bobby2Publié le 6 février dernier chez Simon & Schuster, Strength in Stillness — The Power of Transcendental Meditation (La force dans le calme — le pouvoir de la Méditation Transcendantale), le nouveau livre de Bob Roth, est instantanément entré dans la liste des meilleures ventes du New York Times.

Directeur exécutif de la Fondation David Lynch qui apporte la Méditation Transcendantale (MT) aux populations défavorisées, Bob Roth est connu aux Etats-Unis comme « l’instructeur MT des célébrités. » Il a enseigné la technique entre autres à Oprah, Tom Hanks, Katy Perry, Russel Brand, Hugh Jackman, Cameron Diaz et Stella McCartney, ainsi qu’à nombre de chefs d’entreprises, hommes politiques ou financiers connus. Modeste, il s’irrite parfois de ce surnom car il a surtout enseigné la MT à des milliers de personnes comme vous et moi, ainsi qu’à bien des personnes défavorisées : détenus, soldats victimes du stress de guerre, sans abri et femmes victimes de violence par exemple.

Enseignant MT depuis environ 45 ans, Bob Roth dirige aussi le Center for Leadership Performance et a travaillé en proche collaboration avec Maharishi, le sage qui a propagé la MT dans le monde entier.

Un langage accessible à tous

Son nouveau livre reflète les qualités pour lesquelles tant de gens l’apprécient : enthousiasme, clarté, rigueur et simplicité entre autres. « Libre d’artifices, de verbiage mystique et de théorie obscure, Strength In Stillness est un guide clair et pratique pour calmer l’esprit, le corps et l’âme, » résume la couverture du livre.

Bob_Roth_portrait_in_New_York_City,_2018

Bob Roth

Disponible en anglais à l’Espace MT de Genève Carouge ou auprès de votre libraire, Strength in Stillness devrait à terme être traduit en plusieurs langues.

Site internet Strength in Stillness

Facile à lire, l’ouvrage explique bien ce que la MT est et ce qu’elle n’est pas — et pourquoi on ne peut pas l’apprendre simplement dans un livre. Il clarifie la différence entre cette technique et d’autres formes de méditation et décrit au lecteur ce qu’il va apprendre durant les quatre étapes du cours de Méditation Transcendantale. Le livre est parsemé aussi de courts chapitres décrivant diverses expériences personnelles avec la MT, qu’il s’agisse de mères de famille, d’artistes, de sportifs ou de célébrités.

Quand l’inhabituel devient essentiel

Un grand nombre d’ouvrages d’introduction à la MT ont été publiés au fil des décennies, dans de nombreuses langues. Cet ouvrage présente les bienfaits hors du commun de cette technique dans le langage de 2018, dans un contexte où la pratique de la méditation, auparavant considérée comme inhabituelle ou liée à la spiritualité orientale, devient de mieux en mieux acceptée et même essentielle pour s’épanouir dans le rythme rapide de la vie moderne.

« La Méditation Transcendantale est l’unique principale raison pour tout succès que j’ai eu dans ma vie, » témoigne le milliardaire américain Ray Dalio, expert des investissements dans les fonds de couverture, « Strength in Stillness de Bob Roth distille l’essence de cette technique de façon que chacun puisse comprendre comment elle fonctionne — et pourquoi on devrait l’apprendre. »

Le cas de Michael J. Fox

Le bref extrait de Strength in Stillness ci-dessous raconte les premiers jours de MT de l’acteur d’origine canadienne Michael J. Fox qui souffre depuis des décennies de la maladie de Parkinson. Connu entre autres pour des films comme Retour vers le futur et Mars Attacks !, il a établi une fondation caritative qui a déjà contribué plus de 650 millions de dollars à la recherche scientifique sur la maladie de Parkinson.

FoxAvant de commencer, il m’a dit qu’il n’avait ce jour-là pris aucun de ses médicaments qui aident à contrôler ses tremblements. Il voulait voir objectivement à quel degré la méditation le calmerait. Michael avec ses médicaments qui réduisent les tremblements, c’est ainsi que vous le voyez à la télévision et dans les lieux publics.

Michael sans ses médicaments, presque personne ne le voit ainsi, à part sa famille et ses amis les plus proches. En fait, après des années avec la maladie de Parkinson, les tremblements de Michael étaient devenus plus prononcés. Je me suis assis face à Michael dans mon bureau, tous deux dans des fauteuils confortables. Je lui ai donné son mantra et lui ai expliqué comment l’utiliser correctement. Il a fermé les yeux et a commencé à méditer. En l’espace de secondes – littéralement des secondes – tous ses tremblements ont cessé. Je ne suis par en train de dire ont graduellement disparu, mais se sont simplement arrêtés. Frappé par ce que j’ai vu, j’ai fermé les yeux et j’ai médité avec lui. Quelques minutes plus tard, lorsque nous avions tous deux fini de méditer, j’ai regardé dans sa direction et il fixait ses mains, qui étaient posées immobiles sur ses cuisses. Il est resté assis commença pour plusieurs minutes de plus, juste à regarder ses mains.

« Ce moment, » a-t-il dit, « est le plus calme que j’ai senti depuis des années. Des décennies. »

Je me demandais s’il aurait la même expérience lors de sa prochaine méditation, à la maison. Nous nous sommes rencontrés le jour suivant et assurément, il a dit que la même chose était arrivée.

Une semaine plus tard il m’a dit que cela se passait encore quand il méditait à la maison. A chaque fois qu’il faisait la MT, les tremblements cessaient.Il a dit qu’il avait commencé à dormir plus profondément la nuit entière alors qu’auparavant il se réveillait toutes les heures ou toutes les deux heures. Un mois plus tard, lors d’une autre visite, Michael a raconté combien inhabituellement détendu il se sentait immédiatement avant de donner une conférence d’une heure sur la maladie de Parkinson devant une grande audience à Toronto. Dans le passé, a-t-il confié, il se serait assis dans les coulisses, à se tracasser anxieusement sur chaque mot qu’il avait prévu de dire. Cette fois il avait médité 20 minutes dans une salle attenante, était monté sur scène et avait donné une des meilleures présentations de sa vie.

Bien que les tremblements de Michael reviennent inévitablement après la fin de sa méditation de 20 minutes, pour lui le grand bienfait a été la réduction significative du niveau d’anxiété et l’amélioration générale remarquable de sa qualité de vie.

Un beau cadeau !

De nombreux articles de presse ont parlé de ce nouveau livre, en particulier dans les pays anglo-saxons. Le site medium.com le classe parmi « les 18 livres que chacun lira en 2018. » Si vos amis ou vous même lisez l’anglais, n’hésitez pas à en faire un beau cadeau !

Publié par : mtgeneve | 8 février 2018

Aymeric Tonin, champion de snowboard

AymericChampion de snowboard, Aymeric Tonin songe aujourd’hui à la reconversion. Devant ce défi face auquel tous les sportifs se retrouvent, la technique de Méditation Transcendantale lui apporte sérénité, clarté de pensée et positivité.

Snowboarder professionnel pendant plus de 14 ans, Aymeric a fait partie de l’équipe de France de Halfpipe et a parcouru le monde dans le cadre de nombreuses compétitions. Il collectionne les prix et on le retrouve dans des publications européennes ou même américaines comme Snowboarder USA ou Transworld. En 2010, il est sacré meilleur snowboarder français.

C’est durant les jeunes années que l’on excelle en snowboard. A 30 ans passés, Aymeric se prépare depuis plusieurs années à l’inévitable reconversion : « une carrière sportive ne durant pas éternellement, j’ai anticipé ma reconversion en devenant entraîneur de l’équipe de France, puis en travaillant durant quatre ans comme directeur marketing d’une de mes entreprises sponsor. »

Depuis 2014, Aymeric est instructeur agréé de snowboard. En 2016, il organise le championnat de France handisport Banked slalom.

La force du calme intérieur

« La pratique de la MT me permet de trouver une certaine sérénité dans cette phase de transition de vie professionnelle, » explique Aymeric, conscient comme tous les sportifs de pointe de l’importance capitale du mental : « il est clair que cela m’aurait aidé pour toutes les compétitions du passé. »

saas fee

Pour un homme d’action comme Aymeric, la méditation est quelque chose de nouveau. La simplicité de cette pratique à l’origine très ancienne, aujourd’hui bien validée scientifiquement, l’intrigue dès les premiers jours : « c’est surprenant qu’une technique si simple, que la seule utilisation mentale d’un mantra, produise spontanément des effets. » Le mantra est un son sans signification, un petit mot sans signification enseigné par le professeur et qui, utilisé de manière correcte sans le moindre effort, permet à l’esprit de s’apaiser et au corps de se détendre profondément.

Une bourse partielle du bureau de la Fondation David Lynch à Genève permet à Aymeric de se joindre rapidement à une formation.

Un nouveau défi

Même s’il n’arrive pas toujours à être aussi régulier dans la pratique qu’il le souhaiterait, Aymeric note bien les résultats : « cela détend, je me sens l’esprit plus clair et organisé après. Parfois le temps me manque et je médite le soir en rentrant à la maison plutôt qu’en fin d’après-midi. Il y a quand même beaucoup de pensées qui vont et qui viennent, mais j’ai compris que cela faisait partie du processus. »

IMG_1011

Grand amoureux de la nature, Aymeric a d’autres intérêts que le snowboard : montagne, musique, skate, vélo et natation parmi d’autres.

Après les voyages autour du monde, l’actualité pour Aymeric, établi aujourd’hui à Genève, c’est maintenant de se stabiliser dans un domaine d’activité correspondant à ses nombreux talents : « mon nouveau challenge n’est pas de sauter des barres rocheuses de 20 mètres de haut mais de me rendre utile dans le domaine de la vente et du marketing. »

LS

Publié par : mtgeneve | 1 février 2018

Stella McCartney parle de la MT

Stella_McCartney_London_2014_croppedLa styliste Stella McCartney s’est fait un nom dans le monde de la mode. Le quotidien britannique The Times du 29 janvier 2018 lui consacre une interview exclusive centrée sur sa pratique de la Méditation Transcendantale. Lien à l’article complet en anglais ci-dessous

Fille de Paul et Linda McCartney née en 1971, Stella développe très jeune une passion pour le stylisme. Elle surprendra en remplaçant en 1997 Karl Lagerfeld à la tête de la Maison Chloé à Paris. Mariée et mère de 4 enfants, elle dirige maintenant sa propre marque et 600 employés.

Interviewée à Los Angeles par Ben Hoyle pour The Times, elle explique avec humour ne pas avoir l’habitude de parler de sa pratique de la Méditation Transcendantale (MT) mais souhaiter le faire pour partager cette expérience si bienfaisante: « Je suis née dans une situation si privilégiée. Tout ce que je veux faire dans ma vie est d’essayer d’ouvrir l’esprit des autres. Je ne connais personne qui ait appris la méditation et l’ait regretté. Personne ne m’a jamais dit, « tu m’as fait connaître la méditation et c’était la pire des choses – je ne te parlerai plus jamais ! » »

Un outil pour tout le monde

Dans un horaire terriblement chargé, la MT représente pour Stella un have de paix vital : « C’est probablement l’une des seules choses que je fais encore pour moi-même, cela préserve ma santé mentale et [fait de moi] probablement une personne plus agréable à fréquenter. »

« Peu importe qui vous êtes, quelle est la couleur de votre peau, votre taille, votre âge; c’est une réponse que chacun peut intégrer dans sa vie. Je ne vois aucun point négatif pour quiconque de méditer. Tout ce que je vois en sortir est de la positivité. »

Le journaliste du Times décrit Stella comme chaleureuse, amicale et irrévérencieuse. Elle aime aussi pratiquer l’auto-dérision, et se présente comme une « mauvaise »  méditante qui n’a guère la possibilité de méditer aussi régulièrement que recommandé mais fait de son mieux.

Programme pour le personnel

Stella McCartney propose à ses employés des repas sains vegan (elle est végétarienne comme ses parents) ainsi qu’un programme de MT au travail. « Je vois simplement ceci comme quelque chose qui m’a aidé, qui est vraiment facile. Vous n’avez pas besoin de l’emballer, vous n’avez pas besoin de payer des sommes massives. Vous n’avez pas besoin de le faire religieusement. C’est quelque chose dont tout le monde devrait être informé et à quoi tout le monde devrait avoir accès. »

La formation à la technique de MT a un coût, mais des organisations comme la Fondation David Lynch aident les personnes démunies à apprendre afin que la méthode soit accessible à tous. Stella a appris la MT encore jeune, alors qu’elle était, comme l’exprime joliment le Times, « suffisamment jeune pour se crisper face au prix, mais suffisamment âgée pour savoir qu’elle en avait besoin. » Comme le dit Stella, « Je ne voulais pas me séparer d’une somme d’argent pour cela. Mais, vous savez, c’est probablement le meilleur investissement que j’aie jamais fait. »

En visite chez Maharishi

Stella connaissait la MT depuis son enfance car ses parents Paul et Linda McCartney étaient des méditants, « mais je n’ai toutefois pratiqué qu’après le décès de ma mère, » confie-t-elle au Times. Elle souffrait alors de crises d’anxiété, probablement une réaction physique à cette perte, une chose dont elle n’aime pas parler : « ce n’est pas vraiment votre faute, vous savez, et je crois que cela augmente probablement – l’anxiété dans la société en général. » La pratique de la MT a fait toute la différence : les attaques d’anxiété « graves » ont disparu et ne sont jamais revenues. « Cela m’a vraiment aidée à un moment où j’avais vraiment besoin d’une forme d’aide, » résume Stella.

Paul_McCartney_with_Linda_McCartney_-_Wings_-_1976

Linda et Paul McCartney en 1976 ; Stella avait 5 ans.

Après le décès de sa mère, Stella, son frère et son père se sont rendus chez Maharishi Mahesh Yogi, le sage qui a popularisé la MT dans le monde et auprès duquel les quatre Beatles ont appris la MT en 1967. Maharishi était alors établi aux Pays-Bas.

Ce moment reste gravé dans la mémoire de Stella : elle se rappelle Maharishi comme « un petit bonhomme charmant qui ressemble un peu à Maître Yoda. J’observais mon père le revoir pour la première fois probablement depuis [le séjour des Beatles en Inde avec Maharishi en 1968]. C’était incroyable, une véritable « audience avec. » J’ai fait des choses étonnantes dans ma vie mais je dirais que ceci a été une des choses dont j’ai été témoin qui aura un impact sur moi. »

Paul McCartney, « immense supporter de la méditation »

Parle-t-elle souvent de la MT avec son père ? demande le journaliste du Times. « J’en parle occasionnellement avec Papa …. Il est un bien meilleur étudiant [que moi]…. Mon papa et mon mari préfèrent méditer seuls. J’ai une meilleure méditation quand je suis avec Bob ou lors d’une méditation en groupe car mon esprit est du genre bzzzzzzzzzzzz…. en activité constante – Bob dit que c’est aussi OK. » Le Bob en question est le professeur de MT de Stella, aussi directeur de la Fondation David Lynch, présent à l’interview dans le cadre de la sortie de son livre sur la MT Strength in Stillness.

« Mon père est un immense supporter de la méditation. De façon évidente il a apporté la MT à la conscience de la plupart du monde, donc il est clairement impliqué. »

Stella dit avoir encouragé beaucoup de ses amis à apprendre la MT, parmi lesquels certaines personnes connues dont « si je vous disais leur nom ce serait le meilleur scoop pour vous parce que ce n’est tellement pas ce que vous attendriez de ces gens. »

Notre traduction française d’extraits de l’interview du Times. Lire l’article complet en anglais.

Older Posts »

Catégories