La MT en fac de médecine…

Spring on campus, April 17, 2017. (Photo by Jean Lachat)

Les études en médecine sont particulièrement stressantes. C’est pourquoi l’université Loyola à Chicago propose à ses étudiants en médecine des cours de Méditation Transcendantale, avec de très bons résultats. Un exemple à suivre rapidement chez nous.

Le manque de sommeil et le stress sont parties intégrantes des études de médecine, nulle besoin de séries télévisées comme Grey’s Anatomy ou E.R. pour le savoir. Ce stress constant mène de nombreux étudiants à l’échec et peut avoir des conséquences pour leur santé – ainsi que pour celles des patients ! La carrière de médecin est ensuite tout aussi stressante, au point où l’épuisement professionnel (burnout) et le taux de divorce sont bien plus élevés que la moyenne chez les médecins.

linda-brubaker-stritch-loyola-medicine-school-meditationC’est pourquoi, explique le Dr Linda Brubaker, doyenne de l’Ecole de médecine Stritch de l’Université Loyola à Chicago, offrir des cours de Méditation Transcendantale (MT) était «une évidence.»

«Il n’y a aucun risque à cela, et nous nous préoccupons vraiment de nos étudiants en médecine, et nous voulons que nos étudiants apprennent à se soigner eux-mêmes afin d’être des médecins résilients, et la Méditation Transcendantale est une des choses qui peut les aider à y parvenir, » explique Mme Brubaker. « Qui ne veut pas un médecin qui prend bien soin de lui-même et a davantage à donner à ses patients?»

Le programme a démarré durant l’année universitaire 2014-2015 et se poursuit encore aujourd’hui avec de très bons résultats.

loyola-chicago-stritch-school-of-medicine-meditation-danielle-terrellDani Terrell, est une étudiante en médecine de 2e année qui a suivi le programme. Elle a trois à quatre cours par jour en plus de ses responsabilités cliniques, ce qui représente 60 à 90 heures de travail par semaine. Elle affirme que la pratique de la MT a changé sa vie : «Cela a changé le type de personne que je suis, intérieurement et extérieurement. Une partie de cela est parce que ça vous permet vraiment d’optimiser votre plein potentiel – ce potentiel que tout le monde sait avoir à l’intérieur, mais qui est entravé par tous ces petits obstacles et stress qui surviennent chaque jour.»

«Tout à coup j’ai arrêté de m’énerver dans les embouteillages ; je ne suis plus brusque. Je souffrais de psoriasis causé par le stress et cela a complètement disparu car le niveau de stress s’est totalement dissout.»

«Le premier jour [du cours de MT] vous apprenez à méditer,» poursuit Dani, «et ce premier jour j’ai eu un tel calme et une telle clarté et un repos extrême. Je crois que c’est une des choses les plus attrayantes … vous avez ce profond repos dont je ne pense pas que les gens l’obtiennent même lorsqu’ils s’endorment – et on l’a en 20 minutes.»

«Ce premier jour j’ai eu un tel calme

et une telle clarté et un repos extrême.»

Dani est loin d’être la seule à observer les bons résultats. «Je crois que la plupart des étudiants qui ont suivi le cours et pratiqué régulièrement ont aussi trouvé que ça change la vie,» continue-t-elle. « Beaucoup d’étudiants avaient des migraines, et depuis qu’ils ont appris la MT, ils n’ont plus de migraines car elles étaient provoquées par le stress.»

Le cours de MT proposé aux étudiants en médecine se compose de quatre séances d’apprentissage offertes régulièrement pour que les participants puissent trouver les dates qui leur conviennent. Ceci est suivi par cinq cours offerts sur deux semestres : présentations de chercheurs ou médecins sur les bienfaits de la MT dans des domaines liés à la formation des étudiants : santé cardiaque, gestion du stress et de l’anxiété, maladies auto-immunes, etc. Les étudiants qui doivent manquer une présentation du fait de leurs responsabilités et stages peuvent rattraper en ligne.

Dans un environnement professionnel et social de plus en plus stressant et exigeant, les médecins et chercheurs encouragent la pratique de la MT en tant que médecine complémentaire. Des centaines d’études scientifiques indépendantes ont mis en évidence les bienfaits de la MT dans divers domaines. Elle renforce notamment le système immunitaire, réduit l’hypertension ou les symptômes de l’hyperactivité et déficit d’attention, améliore l’organisation et la clarté de pensée ainsi que les relations humaines. Pour beaucoup d’étudiants et de professionnels sous haute tension, la MT est «l’arme secrète» qui leur permet de rester calmes, avisés et compétitifs.

Carla BrownCarla Brown est l’une des enseignantes de MT responsables du programme de l’école de médecine de Loyola. «Le programme se poursuit avec succès,» confirme-t-elle.

La particularité de la MT, rappelle-t-elle, est la simplicité, le naturel et l’absence d’effort. Il ne s’agit pas de se battre contre les pensées ou d’essayer de faire le vide, mais de s’exposer à un processus naturel par lequel l’esprit et le corps s’apaisent spontanément et gagnent un repos profondément régénérant.

Courte vidéo en anglais sur le sujet

Article sur le sujet avec vidéo de 12 minutes (en anglais)

En savoir plus à Genève-Carouge

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s