Publié par : mtgeneve | 24 mai 2019

Mary-Louise Parker….

MLParkerL’actrice Mary-Louise Parker pratique la Méditation Transcendantale et soutient avec la Fondation David Lynch son enseignement dans les écoles et pour les personnes en difficulté. Elle signe un article sur le sujet dans le journal en ligne The Purist (printemps 2019). Notre traduction française ci-dessous, avec lien vidéo au bas de l’article.

Cette actrice américaine née en Caroline du Sud est connue notamment pour le rôle de Nancy, l’héroïne de la série TV Weeds : une mère qui se décide à vendre du cannabis pour faire vivre sa famille. On la retrouve dans le film Beignets de tomates vertes, dans le Woody Allen Coups de Feu sur Broadway, ou en 2018 dans Red Sparrow. Elle a déjà été récompensée d’un Emmy Award, de deux Golden Globes et d’un Tony Award (théâtre). Elle s’est exprimée sur les bienfaits de la Méditation Transcendantale aux côtés de l’acteur Tom Hanks et de Bob Roth lors d’un récent gala au profit de la Fondation David Lynch.

Le mantra d’une mère : l’actrice et auteure Mary-Louise Parker dit les vertus de maintenir une pratique régulière de la méditation et de montrer le chemin à vos enfants.

 Je suis tout d’abord venue à la méditation lorsque j’étais jeune, probablement à 17 ans. J’ai toujours été attirée par les choses méditatives, sans savoir quels en étaient les bienfaits, un peu comme nager ou tricoter. Ces activités m’offraient une sorte de soulagement.

A 30 ans j’ai pris la méditation plus au sérieux. C’était une époque où les gens se moquaient un peu de moi à ce propos. C’est très différent aujourd’hui, la méditation est sur la couverture des magazines et il est mieux accepté de dire que vous méditez.

Lorsque j’ai eu mes enfants, il était difficile pour moi de méditer régulièrement car j’avais une telle habitude de me lever et de commencer la course.  Au fil tu temps, j’ai perdu ma pratique, mais je savais qu’il fallait que j’y revienne. J’avais toujours entendu parler de la Méditation Transcendantale, et je pensais que peut-être c’était le chemin du retour pour moi. J’ai appris la MT et cela a tout changé.

Il n’y a simplement pas de comparaison avec combien plus équilibrée je suis lorsque je médite, en particulier en tant que mère de deux adolescents. Par nature, je suis assez sensible et ma réactivité m’apporte des ennuis. Je trouve que la méditation n’enlève pas les émotions, elle n’enlève pas les instincts ou les sentiments. Mais elle me permet de ne pas réagir de façon exagérée, de mieux écouter, de recevoir.

Les gens me disent parfois «  je ne peux pas méditer. » Ou « la méditation n’a pas marché pour moi cette fois. » Mais je leur dis d’être patients. C’est une progression. On se sent d’une certaine façon après une semaine de méditation. On se sent d’une autre façon après deux semaines de méditation. Avec le temps, ce petit acte de prendre le temps de méditer profondément change la façon dont vous dormez, la façon dont vous traitez les autres gens, la façon dont vous vous percevez dans le monde, la façon dont vous marchez à travers la vie. C’est un engagement qui n’est pas que pour vous, mais pour les gens autour de vous.

mary-louise-parker-weeds-tv-series-background-163090

Si vous exposez vos enfants à la méditation quand ils sont jeunes, ils comprendront qu’ils n’ont pas nécessairement besoin de dépendre d’autres gens pour la paix de l’esprit – ils peuvent aller vers eux-mêmes pour cela.

Je pense aussi que la façon dont vous abordez la méditation quand vous en parlez à vos enfants est vraiment importante. Si vous en faites toute une affaire – quelque chose qu’ils doivent faire – je pense qu’ils risquent d’y résister. Mais lorsque vos enfants entendent parler de la méditation, et quand ils voient comment les gens qui méditent traitent les autres, je pense qu’ils absorbent cela. «  Cette personne médite, et cette personne est reposée et équilibrée et énergique, » les enfants comprennent cela.

Je veux que mes enfants sachent qu’ils ne méditent pas uniquement pour eux-mêmes – ils méditent pour les gens autour d’eux. Ils communiquent mieux, ils approchent les gens avec respect et patience. Méditer n’est pas un acte égoïste, c’est un acte de bonté et de compassion.

Article en anglais dans thepuristonline.com

Vidéo en anglais : Mary-Louise Parker en discussion avec Bob Roth, enseignant de MT et directeur de la Fondation David Lynch.


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :