Publié par : mtgeneve | 20 mai 2016

Mon chemin…. (épisode V)

Lavaux-in-the-rain-702x336

Nouvelle méditante, Satu, continue sa chronique de ses premières expériences de Méditation Transcendantale dans ce cinquième épisode (mars 2016) de son blog « Mon chemin vers la transcendance. » (Notre traduction française).

Voici encore la pluie…

Les paroles des Eurythmics (Here Comes the Rain Again) ne pouvaient pas mieux tomber avec le temps actuel.  Ou  peut-être devrais-je commencer avec « pluie, pluie, va-t-en, (ne) reviens (pas) un autre jour » ? En cette période de l’année je commence à attendre impatiemment le printemps : je commence à prévoir quelles fleurs et plantes je vais planter sur mon balcon. Je trouve une bonne paire de chaussures d’été que je souhaite commencer à porter, et ensuite j’attends juste que la pluie s’en aille. Beaucoup de pluie en février, ça se comprend, c’est un mois d’hiver, mais quand nous entamons mars j’en ai assez d’attendre. Je veux sentir le soleil sur mon visage, plus de neige mouillée et de pluie. Il semble que Mère Nature ne m’écoute pas….

Ces dernières semaines j’ai été prise d’un gros refroidissement qui m’a vraiment assommée, ainsi que par des déplacements professionnels. Cela m’a donné l’occasion d’essayer la méditation dans diverses situations. Mon professeur de MT, Guénaël, m’a dit que lorsque nous sommes malades et alités nous pouvons méditer davantage que deux fois par jour. Durant les pires jours, avec une fièvre de plus de 39 degrés, j’ai essayé de méditer mais habituellement je me réveillais plusieurs heures plus tard. Comme le dit Guénaël, il faut écouter son corps et s’il nous dit de dormir, c’est ce qu’il faut faire. J’ai beaucoup dormi.

Prendre un avion tôt le matin signifie se lever avant 6 heures et c’est un défi pour la méditation du matin, du moins pour moi. J’ai donc essayé de méditer durant mes déplacements. Je peux désormais dire que méditer dans le train ne marche pas, avec les annonces constantes, et les trains sont en réalité des lieux assez bruyants, même à 6 heures du matin. En avion c’est mieux, après le décollage est un bon moment de placer vos 20 minutes manquées le matin. Avec tous mes déplacements professionnels, je devrais me renseigner sur ces casques réducteurs de bruits, cela pourrait aider pour les méditations dans le train et en plus j’aime les gadgets.

puddle1-300x300

J’ai eu mon premier rendez-vous de suivi avec Guénaël, et cela m’a vraiment aidée. J’apprécie la méditation, c’est calmant et c’est un agréable moment avec moi-même mais je me stressais entre ce que je pensais que la méditation devrait être et ce dont je faisais l’expérience en réalité, avec les pensées qui apparaissent constamment. Je suis quelqu’un qui veut des résultats immédiats, mais Guénaël m’a rappelée que la méditation est un processus, pas un état d’esprit, et que le développement ne vient pas d’un jour à l’autre. Je ne suis pas supposée avoir un « moment zen » (je ne suis pas sûre de ce que cela désigne) durant la méditation, ce qui importe en réalité c’est la méditation dans sa globalité. Ce qui compte dans la méditation c’est le processus, c’est une routine, le fait d’écouter son corps. Et il est normal que les pensées viennent, c’est ainsi que les stress se relâchent.

Cette fois, la plus grande aide est venue d’Hélène, la femme de Guénaël. Alors que je faisais des commentaires sur mon esprit toujours agité, elle m’a dit qu’elle se sent encore ainsi aussi, et elle pratique depuis de nombreuses années : je ne suis donc pas seule. En réalité, je crois que je devrais demander à Guénaël s’il a aussi encore des pensées, ou si elles disparaissent après 35 ans de pratique. Je suppose donc que je dois considérer que c’est “normal” et que c’est la façon dont travaille mon esprit. Nous avons fait une méditation en groupe et j’ai laissé les pensées venir sans me stresser à leur propos ou me concentrer, j’ai juste suivi le courant et je pense ainsi être sur le bon chemin.

Maintenant, si seulement Mère Nature trouvait le bon chemin elle aussi….

Satu Kankaansyrjä

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :