Publié par : mtgeneve | 25 mars 2016

Mon chemin… (III)

Lavaux-702x336Mon chemin vers la transcendance (III)

Satu, expatriée finlandaise établie en Suisse romande, raconte ses tout premiers jours de Méditation Transcendantale (MT) dans ce troisième épisode de son blog (notre traduction française).

Un nouveau départ
Après une rude semaine avec quelques nouvelles difficiles, je me réjouissais de commencer mes quatre jours de formation MT avec Guénaël.  Nous avions prévu de commencer avant Noël, mais à cause de mon horaire de fous au travail, cela n’a pas marché. Maintenant j’ai le sentiment que c’est ainsi que c’était supposé être tout du long : commencer la  nouvelle année par un nouveau départ, une recherche d’équilibre.

Spring-300x300Nous avions agendé les deux premières leçons pour samedi et dimanche après-midi. Cela m’a donné le temps d’explorer le marché du samedi à Vevey le matin. Même là, un nouveau départ surgissait, le printemps arrivait. En tant que finlandaise, je ne comprends pas vraiment que la verdure reprenne déjà en février, mais je ne m’en plains vraiment pas 🙂 .

Ma première leçon a été une belle expérience. La méditation est quelque chose de complètement nouveau pour moi, je n’ai jamais rien fait de semblable, mais Guénaël a tout très bien expliqué. Il semble répondre à mes questions avant même que je les pose, mais je pense que c’est le résultat de décennies d’expérience 🙂 .

Guénaël m’a montré les bases de la méditation et nous avons médité ensemble un court moment. Tant que Guénaël était avec moi je semblais être sur la bonne voie, mais quand il me laissa méditer toute seule, mon cerveau allait à nouveau dans toutes les directions. Il semblait que ça ne marchait bien que sous sa supervision 🙂 .

Après mon essai en solitaire nous avons discuté de l’expérience, et fidèle à moi-même j’analysais bien sûr chaque petite chose, mais Guénaël avait une réponse à toutes mes questions. Même mon cerveau dispersé n’était rien de nouveau pour lui, juste une partie du processus.

Le dimanche matin j’ai médité pour la première fois à la maison et je n’ai pas laissé mon cerveau me déranger, sachant qu’il faisait simplement que qu’il est sensé faire.

Spring2-300x300Une tradition du dimanche pour moi est de faire une promenade à Lavaux. La marche a toujours été un moyen de me détendre et de vider mon cerveau et il semble que la marche se combine bien avec la méditation. Je me suis tout de suite mise dans le flot de la marche, j’étais déjà un peu plus calme dès le début, pas de problèmes à tordre mon cerveau. De plus, j’ai trouvé à Lavaux d’autres nouveaux débuts.

Ma seconde leçon a commencé par un bilan de ma méditation du matin et de tout le processus, pour s’assurer que je faisais tout correctement. Après seulement deux méditations je ne peux pas vraiment voir d’améliorations certaines, mais je vais continuer. Nous avons terminé notre seconde leçon avec une brève méditation en groupe, la ravissante femme de Guénaël (qui fait un chocolat fabuleux  🙂 ) s’est jointe à nous.

La méditation du matin, un jour de semaine, m’a semblé un peu délicate. Je me préparais au travail et avant de partir j’ai médité 20 minutes. Malheureusement, mon cerveau était déjà au travail, je pensais continuellement à des préoccupations professionnelles plutôt que de méditer. Mais cela non plus n’était rien que Guénaël n’avait déjà vu auparavant  🙂 .

La troisième leçon m’a donné une vision plus profonde dans les mécanismes de la méditation, comment le stress se dissout. Durant notre petite méditation en groupe je me suis retrouvée avec une bonne idée professionnelle alors j’ai eu un peu de difficulté à replonger dans la méditation, je voulais juste commencer à travailler sur mon idée 🙂 .

La quatrième et dernière leçon m’a appris davantage sur la méditation plus profonde et m’a vraiment montré que je ne faisais que débuter.

Avec les quatre leçons et quatre jours de méditation quotidienne derrière moi, je suis toujours heureuse d’avoir accepté la possibilité d’apprendre à méditer. Je n’ai pas encore vu de changements ou de résultats spécifiques mais je ne m’attendais pas à des révélations majeures après seulement quatre jours. La méditation est une belle expérience et le simple fait de se relaxer et de se calmer deux fois par jour est déjà une bonne chose. Je vais continuer à pratiquer et voir où la route me mène.
Satu Kankaansyrjä

Episode I          Episode II

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :