Publié par : mtgeneve | 14 mars 2016

MT et troubles bipolaires


MV5BMTU5NjQ4MjA1MV5BMl5BanBnXkFtZTgwMTk4NDQ4MzE@._V1_UY317_CR40,0,214,317_AL_
Les troubles bipolaires sont difficiles à soigner et peuvent signifier une vie entière sous médicaments. Le jeune cinéaste Paul Dalio témoigne de ce que la Méditation Transcendantale peut apporter aux personnes bipolaires. Interview vidéo au bas de l’article.

Les personnes souffrant de troubles bipolaires, appelées dans le passé maniaco-dépressives, ressentent les choses très profondément et oscillent entre deux pôles : euphorie, enthousiasme et énergie d’une part, et moment de profonde dépression d’autre part. Le traitement inclut le plus souvent habitudes de vie régulières, psychothérapie, ainsi que des médicaments stabilisateurs d’humeur qui ne vont pas sans effets secondaires.

La Méditation Transcendantale a permis à Paul Dalio, souffrant de troubles bipolaires de type 1, de diminuer significativement  les doses de médicaments (sous le contrôle de son médecin) et « d’apprivoiser » son trouble pour mener une vie heureuse et presque normale.

le dernier film de Paul Dalio, Touched By Fire, avec en vedette l’actrice Katie Holmes, raconte l’histoire de deux amoureux souffrant tous deux de bipolarité. Il traite d’une façon sensible et valorisante d’un trouble souvent mal compris et montre qu’il recèle aussi un potentiel positif et une certaine beauté. En effet un nombre non négligeable de grands artistes, comme Van Gogh, souffraient de bipolarité.

Ne plus rien ressentir

Les statistiques indiquent qu’une bonne partie des personnes bipolaires résistent à prendre leurs médicaments et que, par conséquent, au moins 20% se suicident. Résigné à une vie sous médicaments, ne voulant pas faire souffrir sa famille, Paul Dalio exprime ainsi l’effet sur lui des stabilisateurs d’humeur : « Pouvez-vous imaginer ne rien ressentir – se sentir anesthésié – imaginez ne plus ressentir la tristesse. C’est la seule chose de pire que la douleur… ces gens, qui par nature sont faits pour ressentir la vie profondément doivent renoncer à la vie et juste en être le témoin en attendant la mort. »

touched_5_large

Luke Kirby et Katy Holmes dans le film de Paul Dalio

Travaillant pour la Fondation David Lynch, Dalio rencontre une personne souffrant de bipolarité qui lui explique que la pratique de la Méditation Transcendantale lui a permis, depuis une vingtaine d’années, de vivre heureux 80% du temps.

La Fondation David Lynch apporte les bienfaits de la MT aux victimes de stress traumatique dans 35 pays. Un bureau de la fondation vient d’ouvrir à Genève.

Dalio apprend alors la MT et fait l’expérience d’un changement profond et durable.

« On sait que la méditation permet de s’apaiser et aussi de développer la sensibilité, les émotions… je suis en dessous de la dose minimum de médicaments recommandée parce que je suis l’une des rares personnes qui médite aussi religieusement , et aussi j’ai été patient. Je ressens vraiment des émotions riches et profondes de façon durable, je peux en faire l’expérience sans être déstabilisé. »

Aujourd’hui marié et père de deux enfants, Paul Dalio doit maintenir une routine de vie régulière, avoir suffisamment de sommeil et éviter l’alcool. Avec l’aide de la MT, il mène une vie satisfaisante et ne prend que de petites doses de médicaments.

Son médecin, le psychiatre Norman Rosenthal qui s’est beaucoup intéressé à la MT, a trouvé les changements si remarquables qu’il a voulu étudier plus en profondeur les bienfaits de la MT sur les personnes bipolaires.

Van Gogh

Touched-With-Fire

Une scène du film Touched by Fire

La Nuit étoilée, le célèbre tableau de Van Gogh  (un bipolaire notoire), a joué un rôle central dans l’évolution de Paul Dalio comme dans son film.

« Si Van Gogh a pu donner à l’humanité ce ciel tant aimé, ceci ne peut pas simplement être défini comme une déficience humaine, une maladie humaine, un désordre humain ! »

« Si vous calmez votre système d’une façon saine et naturelle, et que vous n’avez pas besoin de ces médicaments lourds agissant comme un filtre pour votre système et vos sens, vous êtes alors capables de faire l’expérience de tellement plus d’émotion, tout en restant stable pour que ces émotions ne vous renversent pas. »

« Pour moi, conclut Dalio, cela a été la différence entre dire à quelqu’un que vous traitez que vous allez écraser une maladie, et leur dire que vous allez leur enseigner comment assumer un cadeau. Cela a été la différence entre survivre avec la bipolarité et s’épanouir avec la bipolarité. »

Interview de Paul Dalio :

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :