Publié par : mtgeneve | 20 juin 2015

Lettre du Népal

BaskotaUne dizaine de jours après le terrible tremblement de terre qui a ravagé son pays, le directeur de la Fondation Maharishi du Népal décrit la situation à ses amis autour du monde en mettant l’accent sur ses projets pour un futur meilleur. (Notre adaptation française)

Deepak Baskota, responsable de la Nepal Maharishi Vedic Foundation (NMVF), est un ancien Ministre des Affaires intérieures du Royaume du Népal. Nous avions eu un grand plaisir à le recevoir à l’Institut il y a quelques années. Il consacre actuellement tout son temps à aider son pays à croître en harmonie, en conscience et en prospérité.

« Chers Amis du Népal,

Le 25 avril, juste avant midi, le Népal a été frappé par un tremblement de terre de magnitude 7,9. L’épicentre était à environ 80 kilomètres de Katmandou et environ 50 km de Pokhara : à peu près le centre du pays.

Le personnel de notre Nepal Maharishi Vedic Foundation (NMVF), les enseignants des écoles fondées sur la conscience, et les pandits [experts védiques] ont eu de la chance : tous sont sains et saufs mais nombre d’entre eux ont perdu des maisons de famille dans leurs villages. J’ai passé beaucoup de temps cette dernière semaine à rechercher les familles de notre équipe NMVF ; quelques parents et proches ont été perdus, mais heureusement la majorité sont sains et saufs.

Nous avons aussi mis à disposition une grande zone ouverte à notre Centre de Méditation Transcendantale à Kathmandou pour que les voisins et gens de la région puissent camper dehors durant les cinq jours de répliques continuelles, leur donnant un modeste refuge jusqu’à ce qu’il soit sûr pour eux de rentrer à la maison.

Les dommages structurels au pays ont été massifs. La plupart des maisons dans les villages ont été littéralement réduites à néant, car elles sont en grande partie faites de boue et de pierre sans mortier : la plupart d’entre elles se sont simplement émiettées. A Katmandou, les parties plus anciennes de la ville ont été particulièrement durement touchées, avec des dégâts aux temples anciens et autres structures dans certains des sites les plus sacrés de notre pays.  Heureusement, le temple le plus vénérable et le plus sacré du Népal, à Pashupatinath, n’a presque pas été endommagé.

La destruction dans les districts ruraux et dans la vallée de Katmandou nous a tous attristés, mais cela pourrait avoir été bien pire. Les séismologues ont estimé qu’un tremblement de terre de cette magnitude aurait facilement pu résulter en des centaines de milliers de morts, mais du fait du moment de séisme, les victimes ont été bien moins nombreuses. Ceci est parce que le séisme a frappé à midi un samedi, le jour de congé au Népal. Ainsi les écoles étaient fermées et de nombreux lieux de commerce et tous les bureaux du gouvernement étaient fermés, et la plupart des gens vaquaient à leurs affaires à l’extérieur, plutôt qu’à l’intérieur de leur maison. Dans les zones rurales la plupart de familles étaient dans les champs, plantant comme chaque printemps ou préparant leurs champs.

Si le séisme avait frappé la nuit ou tôt le matin plutôt qu’en milieu de journée, le nombre de victimes aurait pu être significativement plus élevé. Mais il faudra néanmoins de grands efforts et des milliards de dollars pour reconstruire. Le peuple du Népal est naturellement résilient, positif et plein de ressources, et par conséquent la reconstruction a déjà commencé.  Environ 650’000 personnes ont quitté Katmandou, retournant dans leurs villages pour aider à reconstruire leur demeure familiale et à d’autres travaux d’entraide . . . . »

Méditation en groupe

Méditation en groupe à l’école

Deepak Baskota exprime sa reconnaissance envers la communauté internationale pour son soutien généreux, et insiste sur l’importance de créer de la cohérence, de l’harmonie dans la conscience collective du pays pour aider à l’efficacité de l’aide matérielle.

« Le Népal a encore de nombreux défis devant lui, mais les programmes que Maharishi [le sage indien qui a popularisé la Méditation Transcendantale dans le monde et remis en lumière la sagesse védique] a conçus pour le Népal ont déjà été profondément bénéfiques pour la nation. Par exemple, le taux de criminalité a diminué de façon générale au Népal, avec la diminution la plus importante — un bon 50% — dans l’est du Népal où nous avons mis en place des programmes de Méditation Transcendantale à large échelle . . . . »

« Notre plan maintenant, ici à notre Nepal Maharishi Vedic Foundation, touche à cinq domaines :

1 — Enseigner le programme de Méditation Transcendantale Sidhi [un programme de techniques avancées de méditation] aux 1500 étudiants qui ont déjà appris la MT et sont prêts à apprendre ce programme.

2 — Inspirer les urbanistes et les ingénieurs  chargés de la gestion de la reconstruction à Katmandou et dans les villages en campagne à reconstruire toute la ville et la nation en accord avec la connaissance de Maharishi Vastu Vidya [l’architecture védique, science de l’habitat sain construit en harmonie avec les lois de la nature] ainsi que selon les principes les plus avancés de développement durable et de résistance aux tremblements de terre. [Nos experts internationaux] présenteront dans le proche futur la planification urbaine et l’effet protecteur Vastu aux officiels au plus haut niveau du gouvernement népalais.

3 — Former davantage de professeurs de Méditation Transcendantale pour aider à apporter soulagement aux personnes traumatisées par le séisme.

4 — Lever des fonds pour construire immédiatement des campus construits selon le Vastu Maharishi sur des sites appropriés dans les quatre régions du Népal, d’où la cohérence peut rayonner aux quatre coins de la nation.

5 — Etendre le programme lancé par le Dr Raja John Fagan, le projet Plantes médicinales du Népal, qui crée de nouveaux emplois pour les villageois du Népal, produisant des plantes médicinales biologiques et bio-védiques pour améliorer la santé autour du monde, tout en protégeant la biodiversité des plantes médicinales indigènes du Népal. A son échelle actuelle, Healing Herbs Nepal permettra à au moins 25’000 nouvelles personnes d’apprendre la MT. En développant ce projet et en mettant en place les autres projets prévus à travers le Népal, nous pouvons profondément stabiliser la conscience collective de notre nation. »

Ces élèves d'une école traditionnelle pratiquent la MT tous les jours.

Ces élèves d’une école traditionnelle pratiquent la MT tous les jours.

M. Baskota conclut sa lettre en remerciant tous ses amis à travers le monde pour leur soutien, rappelant qu’il a reçu des centaines de e-mails demandant des nouvelles dans les jours qui ont suivi le séisme. A tous ceux qui souhaitent aider, il indique le site suivant qui inclut une page “donations” : http://maharishi.org.np

« Ensemble, j’ai confiance que nous pouvons reconstruire le Népal et mener à bien le travail commencer par Maharishi lors de sa visite au Népal en 1974, lorsqu’il a inspiré le peuple népalais avec les mots « Le Népal pour montrer le chemin au monde.» (“Nepal to Lead the World”)

Deepak Baskota

Directeur, Nepal Maharishi Vedic Foundation

4 mai 2015

En Suisse, notre association reconnue d’utilité publique Initiative mondiale de Paix – Suisse soutient les pandits (experts védiques) en Inde et au Népal. Pour faire un don : http://www.friedensinitiative.ch/francais/ (inclure la mention “Népal”). N’hésitez pas à contacter Léonard Stein pour plus de détails : lstein@mt-geneve.ch

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :