Publié par : mtgeneve | 3 avril 2015

Méditation et guérison

William_T._HathawayWilliam T. Hathaway, écrivain d’origine américaine établi en Allemagne, raconte dans cet article récemment publié dans Countercurrents comment la pratique de la Méditation Transcendantale lui a permis de surmonter un dommage cérébral survenu à la naissance.

J’ai subi un dommage cérébral à la naissance. Un test électro-encéphalographique témoignait d’ondes cérébrales chaotiques, anormales et je souffrais de déficit d’attention à l’école. Je ne pouvais pas me concentrer et mes pensées étaient peu claires. Mes notes étaient médiocres et j’ai dû quitter ma première université. Je voulais devenir écrivain, mais mes écrits étaient désorganisés et peu clairs. Par désespoir, j’ai consommé de la marijuana et d’autres drogues, mais cela a rendu mes pensées encore plus brumeuses.

Puis j’ai appris la Méditation Transcendantale. Mes pensées sont devenues plus claires, et je n’avais plus envie de drogues. Je pouvais me concentrer. Et je pouvais écrire. L’un de mes essais me donna accès à une bien meilleure université, l’université de Colombia à New York, et cette fois mes notes étaient si bonnes que je reçus une bourse d’études. Mon premier roman gagna un Prix de la Fondation Rinehart, et je devins professeur d’écriture créative. J’ai maintenant publié huit livres ainsi que de nombreux textes plus courts.

Mon électroencéphalogramme montre maintenant des ondes cérébrales normales, ordonnées, sans signe de dommages. La MT a guéri mon traumatisme de naissance et m’a donné accès à mon talent et à mes aptitudes mentales. Sans la méditation, ce changement n’aurait pas eu lieu.

Comment est-ce arrivé ?  Les physiologistes ont découvert que durant la Méditation Transcendantale le flot sanguin nourrissant le cerveau augmente de 20%. Nos ondes cérébrales deviennent plus cohérentes, se synchronisant et se coordonnant à travers les deux hémisphères, une indication de fonctionnement mental plus intégré. Le cerveau entier devient plus actif, et cela nous donne accès à davantage de notre potentiel. Dans le flot sanguin, l’arginine-vasopressine (une hormone qui améliore la mémoire et la capacité à apprendre) augmente, tout comme la sérotonine et la mélatonine, des hormones qui indiquent la relaxation et le bien-être. L’adrénaline, le cortisol, le lactate dans le sang, ainsi que la pression artérielle diminuent, indiquant une diminution de l’anxiété. La MT produit un repos physique et mental deux fois plus profond que dans le sommeil,  bien que nous soyons pleinement éveillés. Cet état régénérateur permet au mécanisme d’auto-guérison du corps de réparer les dommages d’événements traumatiques et de maladies. Ces blocages dissipés, nous sommes mieux à même de développer nos pleines capacités.

—> Version anglaise originale de l’article (notre traduction française).

Ancien combattant des forces spéciales américaines devenu activiste pour la paix, William Hathaway est professeur d’études américaines à l’université d’Oldenburg (Allemagne). Son dernier roman, Lila the Revolutionary, est une fable pour adultes qui raconte l’histoire d’une fille indienne de 8 ans à l’origine d’une révolution mondiale pour la justice sociale.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :