Publié par : mtgeneve | 21 décembre 2014

Transcender la séropositivité

banner-hivUne initiative a permis à 150 personnes séropositives de la région de San Francisco d’apprendre la technique de Méditation transcendantale. Le suivi scientifique a permis de constater notamment une diminution de 51% des problèmes physiques liés au VIH, une augmentation de la vitalité de 43% et une diminution de 39% des symptômes de dépression. Liens vidéo au bas de l’article.

« Imaginez le choc d’apprendre que vous êtes infectés par le VIH, » explique Tom Roth, le directeur de l’initiative lancée par la Fondation David Lynch en collaboration avec la San Francisco AIDS Foundation. « Le stress et la peur s’installent et ont immédiatement un impact négatif sur le système immunitaire. Nous devons donc faire quelque chose pour aider au bien-être du patient afin de briser ce cercle vicieux.»

Habituellement, les personnes séropositives ou souffrant du SIDA sont traitées par pilules et injections. Ces traitements lourds sont aujourd’hui assez efficaces, mais une approche complémentaire pour gérer le stress, apporter équilibre, énergie et sérénité est nécessaire.

Sur la base de la réaction très positive de la communauté VIH/SIDA et des résultats de l’étude pilote publiée dans la revue scientifique AIDS Care, le but est d’offrir la Méditation transcendantale à 10’000 personnes séropositives d’ici à 2017. Un programme peut sans problème être mis sur pied en Suisse également.

Les témoignages sont réjouissants. Comme l’explique Norma Azucar, l’une des participantes : « Je pratique la MT depuis plus d’un an maintenant. Je marchais avec une canne ; je n’en ai plus besoin. Ma vie était en grand désordre ; le stress a simplement lentement commencé à me quitter. Ma personnalité pétillante est de retour ! »

hiv-aids-transcendental-meditation-initiative-dlf-michael-1Michel Rouppet, séropositif, sans abri et sans travail, ne se voyait guère d’avenir. Aujourd’hui il a repris goût à la vie. « J’ai commencé à pratiquer la Méditation transcendantale sous un pont, dans un campement avec d’autres SDF. Avec le temps, il est devenu clair que je devrais faire des efforts extraordinaires, étape par étape, et commencer à me reconstruire depuis où j’en étais. La MT permet à l’esprit de se détendre, laissant le corps suivre et permettant au système immunitaire de réagir.  Mes niveaux de lymphocytes T, descendus à 300 et diminuant constamment, ont maintenant remonté à 1200. »

Pour Larry Zapatka, les changements observés en 18 mois de pratique ont été remarquables : « Vivre avec le stress du VIH m’a amené au point où, il y a environ trois ans, j’avais de la difficulté à fonctionner au quotidien.  J’avais des maux de tête chaque jour, des douleurs de poitrine, mes lymphocytes T déclinaient lentement mais sûrement.

J’avais entendu parler du projet de Tom, mais j’étais un peu sceptique. Mais je me suis dit que j’allais essayer. Qu’avais-je à perdre ? J’ai terminé ma formation MT et en l’espace de trois semaines, les maux de tête avaient disparu, ma fatigue se dissipait. Mon médecin a fait un compte de mes lymphocytes T après environ un mois, et il y avait une augmentation d’environ 15%. Nous avons pensé que c’était une anomalie.

Me voici, 18 mois plus tard. Je n’ai plus eu de mal de tête, mes lymphocytes T restent élevés, pas de douleur, et je suis heureux. La seule chose qui a changé ma vie a été un effort conscient pour prendre 20 minutes deux fois par jour, pour moi-même, pour m’asseoir et méditer. La MT est formidable, mais pour les gens qui vivent avec le VIH, c’est un cadeau …. »

sumedha_chhatre1Le projet de San Francisco a été suivi scientifiquement et a fait l’objet d’une publication scientifique dans la revue AIDS Care. Le docteur Sumedha Chhatre de l’Université de Pennsylvanie, principale responsable de l’étude, est très encouragée par les résultats tout en précisant que davantage de recherche est nécessaire : « il s’agit de la première étude à explorer l’application de la MT à des adultes VIH intégrés à la communauté et elle ajoute aux preuves existantes concernant la relation entre le stress et le résultat d’une situation. »

LS

Présentation de l’initiative Transcending HIV

Conférence internet du 30 octobre 2014 : L’impact de la Méditation transcendantale sur les personnes vivant avec le VIH/SIDA — résultats de recherche et expérience clinique à la San Francisco AIDS Foundation :
Conférence complète (1h04)
— Court document vidéo sur l’initiative (7 min.)

Article dans TIME Magazine, 30 octobre 2014

—> Pour davantage de renseignements sur les possibilités d’initiatives semblables en Suisse romande, veuillez contacter Léonard Stein à Genève lstein@mt-geneve.ch ou Virginie Courvoisier à Lausanne virginie@maharishi.ch

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :