Publié par : mtgeneve | 26 août 2014

La transcendance, secret de la Grèce antique ?

kenchandler-1Kenneth Chandler, professeur de philosophie, a étudié les philosophies occidentales et orientales pendant des décennies. Pour lui, le secret de la grandeur de la civilisation grecque antique était l’expérience directe de la transcendance, de la pure conscience. Lien vidéo ci-dessous

La technique de Méditation Transcendantale permet à l’esprit pensant de s’apaiser naturellement et de faire l’expérience de sa propre source, le Soi, la pure conscience, le silence intérieur. Sur la base de sa propre expérience de la méditation, le professeur Chandler s’est demandé à quel point cette expérience si naturelle et fondamentale était universelle. En examinant attentivement les textes des grands philosophes de la tradition occidentale, explique-t-il, il s’est avéré « que l’expérience de la pure conscience est décrite par les plus grands hommes et femmes de l’Orient comme de l’Occident. »

Sur la base d’une liste détaillée des propriétés de la pure conscience telles qu’identifiées par Maharishi (le sage qui a répandu la MT dans le monde entier), le professeur Chandler a établi des critères permettant de reconnaître les expériences de pure conscience décrites par les philosophes. « J’ai trouvé au fil de 30 ans de recherches qu’environ 325 des personnes les plus fameuses d’Orient et d’Occident ont décrit l’expérience directe de la pure conscience, à différents degrés de clarté et de pureté — Platon, Aristote, Spinoza, Kant, Hegel, Whitehead, etc. »

Le professeur Chandler s’est penché en particulier sur les textes de la Grèce antique, et analyse en détail les très belles descriptions de l’expérience de la pure conscience chez Platon et Aristote. Les raisons de la grandeur et de l’avancement exceptionnels de la civilisation grecque n’ont jamais été clairement élucidées, remarque-t-il. « Quel était le secret de la Grèce antique ? Il y avait un secret, et il est très simple. Les Grecs avaient appris comment transcender. Et ils le pratiquaient. »

Les Grecs apprenaient à transcender lors d’initiations ou d’assemblées appelées « Mystères, » dont les plus fameux étaient les Mystères d’Eleusis, une petite ville au sud d’Athènes. Selon les érudits, ces Mystères avaient été introduits en Grèce au début du 6e siècle avant JC et venaient de l’Orient (l’on ne sait pas d’où exactement). Il est dit que des processions initiatiques avaient lieu chaque année en septembre, d’Athènes à Eleusis, menant environ 25 000 personnes à une grotte près d’Eleusis, où les gens restaient longtemps assis les yeux fermés à sonder leur pure conscience illimitée.

PlatonAristote

Platon et Aristote, détail d’un tableau de Raphaël

Dans l’un de ses fameux dialogues, Le Banquet, Platon décrit ainsi l’expérience de la pure conscience, ou « science unique » : une beauté « qui existe en elle-même et par elle-même, simple et éternelle, de laquelle participent toutes les autres belles choses ….»

Aristote décrit à sa façon cette même expérience sublime dans La Métaphysique : « C’est cette réalité qui est consciente d’elle-même … Sa conscience est une conscience de la conscience. »

Ce sont donc en partie des technologies du développement intérieur qui ont donné naissance au glorieux âge de Périclès, à l’apogée de la civilisation de la Grèce antique. Bien traduits et bien compris, les textes fondamentaux des grands philosophes grecs ne sont pas des textes uniquement spéculatifs, il ne s’agissait pas pour eux simplement de « penser au fait de penser,» mais de décrire et de transmettre une expérience profonde de la réalité de l’unité de toute la création.

Cette expérience se développe naturellement par la pratique de la Méditation Transcendantale qui permet à l’esprit de s’apaiser et au stress de se dissoudre. Nous pouvons tous avoir accès à l’expérience de la pure conscience : quelle expérience peut être plus naturelle et universelle que l’expérience du Soi ? Sur cette base, il est possible de vivre beaucoup plus pleinement et même d’entrevoir un nouvel âge d’or, fondé sur la connaissance de soi, la paix et l’harmonie.

Professeur de philosophie à l’Université Maharishi de Management aux Etats-Unis, Kenneth Chandler a obtenu son doctorat à l’Université du Texas à Austin. Il est l’auteur de trois ouvrages sur l’expérience des états de conscience supérieurs dans notre tradition occidentale, à paraître aux Presses de l’Université Maharishi de Management. Le premier, Veda and Greece: Foundations of Knowledge in the Experience of Higher States of Consciousness, présente la connaissance des états de conscience supérieurs que possédaient les présocratiques, Platon et Aristote ; le second, The Unity of Religion, présente des expériences de pure conscience dans le Moyen Orient ancien, incluant les débuts du christianisme et d’autres religions ; le troisième volume est intitulé The Experience of Pure Consciousness from the Renaissance to the Present.

Conférence du Dr Chandler sur Youtube (en anglais) : version courte (25 min.) / version complète (54 min.)

Le professeur Chandler est aussi l’auteur d’un excellent article d’introduction à la Science védique Maharishi comprise à la lumière de la science moderne.

LS

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :