Publié par : mtgeneve | 22 juin 2013

Effet placebo ?


WomanPour un sceptique, les bienfaits ressentis par celles et ceux qui pratiquent la technique de Méditation transcendantale pourraient s’apparenter à de l’autosuggestion, à une forme  « d’effet placebo. » Qu’en est-il ?

L’effet placebo (du latin « je plairai ») est le nom donné à des bienfaits ressentis suite à un traitement, qui proviendraient de l’attente du patient quant aux bienfaits de ce traitement plutôt que de son effet réel. Ainsi un patient souffrant de fortes douleurs pourra voir ses douleurs diminuer après avoir pris un « médicament » dont on lui promet qu’il soulagera la douleur, même s’il ne s’agit en réalité que de pastilles de sucre. Les bienfaits de la MT viendraient-ils uniquement de l’attente de celui qui la pratique ? Voici ce qu’en dit un chercheur scientifique renommé, le Dr David Orme-Johnson :

Orme-Johnson2« Les effets placebo sont puissants mais ils sont psychologiques et peu durables, ils diminuent avec le temps. La communauté scientifique admet généralement que l’effet d’un traitement n’est pas dû à l’effet placebo lorsqu’on peut démontrer par des mesures objectives qu’il a des effets à long terme. Dans de nombreuses études, on a trouvé que la technique de MT produit des effets à long terme, des bienfaits qui grandissent avec le temps de pratique régulière. »

La MT peut produire des effets significatifs à court terme, comme les placebos, explique le Dr Orme-Johnson. Par exemple, on peut ressentir un soulagement de l’anxiété déjà dans les deux premières semaines de pratique de la MT. Mais en plus, la recherche scientifique sur la MT met en évidence des changements physiologiques mesurables qui forment naturellement une base pour un épanouissement à plus long terme, comme une diminution durable de l’anxiété. Ceci ne serait pas possible si les bienfaits de la MT n’étaient qu’imaginaires.

Prenant l’exemple de l’anxiété, de nombreuses études montrent que la pratique de la MT la réduit de façon réelle et durable : Les changements observés dans la physiologie chez les gens qui font l’expérience de la transcendance vont à l’opposé de la physiologie des personnes anxieuses, et les personnes qui pratiquent la MT réagissent environ deux fois moins au stress que la moyenne. La MT réduit aussi les problèmes de comportement liés à l’anxiété : la consommation d’alcool, de cigarettes et de drogues diminue, ainsi que les comportements inappropriés à l’école ou le récidivisme chez les délinquants. La MT réduit aussi le risque de maladies dues au stress et à l’anxiété comme l’hypertension et les accidents cardiaques. Finalement, divers tests psychologiques montrent clairement que la MT diminue l’anxiété de façon durable, alors qu’un effet placebo ne durerait que peu de temps.

Cet article est traduit et adapté d’un article en anglais de Linda Mainquist, dans lequel les études scientifiques sur la MT mentionnées ci-dessus sont détaillées et référencées. Nous vous invitons à le consulter ici.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :