Publié par : mtgeneve | 24 mai 2013

L’Albanie se met à la MT

62841_10151519296639641_121932917_n

Homme d’affaires occupé, Mr Hetem Ramadani comprend bien les avantages de la MT

Petit pays des Balkans, l’Albanie n’avait eu que peu d’accès aux bienfaits de la technique de Méditation transcendantale. Mais durant les derniers mois, environ 500 Albanais ont été instruits à la technique de MT, en grande partie grâce à la générosité de l’homme d’affaires et philanthrope Hetem Ramadani et de la Fondation HI Classic de sa femme Inva Mula, actrice et soprano d’opéra lyrique renommée.

Homme avisé, rapide à saisir le potentiel de la technique de MT, Mr Ramadani a écrit un livre sur le sujet :  Santé et prospérité par la méditation. Il y explique comment la MT permet à l’esprit de se tourner vers l’intérieur, au delà de la pensée pour faire l’expérience de la source de la pensée — la conscience transcendantale ou le champ unifié. Dans cet état d’éveil au repos, le cerveau fonctionne avec une cohérence accrue et le corps gagne un profond repos.

La fondation HI CLassic de Madame Inva Mula a aidé de nombreux Albanais à apprendre la MT

La fondation HI Classic de Mme Inva Mula a récemment aidé de nombreux Albanais à apprendre la MT

Sur la base de lectures approfondies sur la recherche scientifique sur la MT, Mr Ramadani a conclu que cette pratique était quelque chose de vraiment bénéfique pour ses concitoyens. Comme il le dit, il s’agit de « faire moins pour accomplir davantage. » C’est pourquoi il veut aller plus loin et aider à introduire la pratique de la MT dans les écoles dans le contexte de l’Education fondée sur la conscience. En effet, la pratique en groupe de la MT dissout le stress social et génère une influence d’harmonie, de paix et de prospérité dans la société.

La récente vague d’instructions à la MT en Albanie, combinée avec de nombreux cours MT au Kosovo, en Serbie et en Croatie, a d’ailleurs déjà eu un effet positif concret sur la région: le 19 avril dernier, la Serbie et le Kosovo signaient un accord historique. Comme l’exprime le quotidien britannique The Guardian : « Les bonnes nouvelles sont suffisamment rares en Europe, particulièrement dans les Balkans, pour nous permettre une petite célébration. L’accord entre le Kosovo et la Serbie, signé le 19 avril à Bruxelles, est en effet historique. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :