Publié par : mtgeneve | 31 juillet 2012

Méditation et société : l’effet 1%

Dès les premiers jours de son enseignement dans le monde en 1959, Maharishi a insisté sur le fait que les bienfaits de la technique de Méditation transcendantale ne se limitent pas à l’individu mais rayonnent dans la société. Si les gens pris individuellement deviennent moins stressés, plus harmonieux, plus créatifs et plus intelligents, cela influence naturellement d’une façon positive la conscience collective. Il suffirait, disait Maharishi, qu’environ 1% de la population pratique la MT.

En 1975, les résultats de la première étude scientifique sur ce phénomène appelé plus tard « Effet Maharishi » indiquent une diminution statistiquement significative de la criminalité dans 12 villes où au moins 1% de la population pratique la technique de MT.

Dans l’extrait suivant d’un conférence donnée le 12 janvier 1975, Maharishi insiste sur l’influence d’ordre et d’harmonie générée dans l’atmosphère sociale par celles et ceux qui pratiquent la MT :

« Nous déclarons en toute confiance, sur la base de l’expérience subjective de millions de personnes dans le monde, et sur la base de la vérification objective des différentes sciences, de toutes les centaines d’études accomplies dans les domaines de la physiologie, de la psychologie, de la sociologie et de l’écologie, qui tous les différents aspects de la vie sont enrichis et développés par la pratique de la Méditation transcendantale.

« Quand le corps s’améliore, l’esprit s’améliore, le comportement s’améliore. Avec ce cerveau ordonné, quelques personnes — un pourcent, un demi pourcent [de la population], se déplaçant dans la ville, peuvent améliorer les tendances de la vie. Cela nécessite seulement quelques personnes, juste quelques personnes ! Que doivent faire ces quelques personnes ? Quinze minutes matin et soir, moins de bavardages, fermer les yeux ; sonder les profondeurs de l’illimité profondément à l’intérieur de sa propre conscience. Réaliser cette plénitude de la vie, ce niveau d’illumination qui est éveillé à l’intérieur, profond dans le cœur de chacun. Déployer cela, faire l’expérience de cela, et c’est suffisant pour rendre toute la journée plus ordonnée — une vie dans l’ordre, une vie en accord avec toutes les lois de la nature.

« … La nature de la vie est de croître. 99 personnes peuvent transgresser leur propre nature de croître et peut-être se complaire dans la non-croissance. Une seule personne, ayant le désir d’évoluer, par nature, se mettra à la Méditation transcendantale. Sur cette base, il commencera à produire une influence harmonieuse autour de lui. Sans savoir comment il le fait, sans connaître les mécanismes de comment le rayonnement va d’un esprit plus ordonné pour influencer les esprits moins ordonnés autour de lui, sans le savoir, invariablement il produira une influence harmonieuse dans la société entière. Alors toute la société tendra dans la direction de l’évolution.

« Ce qui est nécessaire, c’est juste qu’une petite partie de la chambre soit éclairée pour que toute la pièce soit éclairée. Qu’est-ce qu’une ampoule ? C’est un tout petit filament. Combien est-ce que cela représente par rapport au volume total de la pièce ? C’est une dimension très insignifiante. Pourtant il s’allume et la pièce entière est éclairée. Un simple et unique cerveau individuel qui devient un petit peu plus ordonné — combien plus ordonné peut-on devenir en quinze minutes, avec tout le chaos et le désordre de la journée entière ? Mais ce petit peu d’ordre qui augmente dans l’esprit d’un individu est suffisant pour rayonner une influence. Un petit filament qui s’allume est suffisant pour éclairer la pièce entière.

« De la même façon, une personne, une personne légèrement illuminée, est suffisante pour la société entière. C’est une bénédiction pour toute la société. »

Sur la base de cette première validation scientifique de ce phénomène, Maharishi commence à enseigner en 1976 un programme avancé de méditation, le programme MT-Sidhi, qui renforce encore l’influence de cohérence et d’harmonie de la MT. Pratiqué en groupe, ce programme a un effet beaucoup plus puissant que la méditation solitaire et la recherche montre qu’un groupe correspondant à la racine carrée de 1% de la population d’une communauté pratiquant ces techniques ensemble  est suffisant générer pour une forte influence de paix et de progrès dans la société.

C’est pourquoi Maharishi a inspiré la création de nombreux grands groupes pratiquant la MT et le programme MT-Sidhi ensemble un peu partout dans le monde. Tous les jours, ces groupes exercent une influence salutaire sur le monde à partir du niveau silencieux de l’Etre, de la conscience pure.

En Suisse, un groupe d’un peu plus de 300 personnes est nécessaire pour créer cette influence pour notre pays : c’est l’un de nos projets les plus importants. Les occasions de méditer en groupe ne manquent pas, pour ceux qui pratiquent la MT aussi bien que pour ceux qui pratiquent le programme MT-Sidhi : dans votre Centre MT local, dans le cadre de weekends ou de semaines de MT dans une académie, etc.

L’article du scientifique Charles Alexander Peaceful Body, Peaceful Mind, Peaceful World explique les mécanismes de l’influence positive de la MT sur l’environnement en plus grand détail. Nous vous en conseillons la lecture (en anglais).

LS

Publicités

Responses

  1. […] aussi ces autres articles sur notre blog : Journée mondiale de la paix 2015 , L’effet 1% , Diminuer la […]


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :