Publié par : mtgeneve | 25 juin 2012

African PTSD Relief

Durant les 20 dernières années, 18 nations africaines ont été ravagées par la guerre. Les médias rapportent régulièrement les actes de violence terribles subis par des dizaines de millions de personnes, souvent des civils innocents. Comment se remettre de tels abus, de telles expériences traumatiques ? L’organisation caritative African PTSD Relief enseigne la technique de Méditation transcendantale (MT) à des survivants de la guerre, aidant notamment les réfugiés à surmonter le stress post-traumatique pour retrouver l’équilibre physique et émotionnel et une place dans la société.

PTSD signifie post traumatic stress syndrome – syndrome du stress post traumatique, une blessure de guerre invisible mais profonde et débilitante : les victimes de la violence souffrent une traumatisme inimaginable pendant des années, incapables de trouver un remède à leur anxiété. Leurs expériences se sont imprimées de façon presque indélébile dans le cerveau et se traduisent par des cauchemars, des souvenirs horribles et constants, une peur permanente, un état hyper alerte, une incapacité à bien communiquer avec les autres et de la colère.

Dans l’extrait vidéo ci-dessous (en anglais), des réfugiées entrées en Ouganda depuis le Soudan racontent leurs traumatismes puis, après l’apprentissage de la technique de MT,  décrivent le retour progressif d’un meilleur sommeil, d’une plus grande stabilité émotionnelle, d’une meilleure santé et d’une meilleure intégration dans la société. La recherche scientifique montre en effet que par le profond repos qu’elle procure, la Méditation transcendantale dissout le stress et favorise un fonctionnement équilibré et cohérent du cerveau, traitant ainsi le stress post-traumatique en touchant sa base neurophysiologique.

Pemba, par exemple, a vécu en 2008 plusieurs viols, le meurtre de son mari, la disparition de plusieurs de ses enfants : « j’étais au bout du rouleau. Ma tête ne fonctionnait pas bien. » En 2011, elle apprend la MT et commence enfin à se libérer des horreurs qui la rongeaient depuis plusieurs années : « Quand vous fermez les yeux, les souvenirs – on sent qu’ils sont là tout près, mais quand vous commencez à méditer c’est comme si d’une certaine façon quelque chose s’en va et vous sentez que vous vous détendez, l’esprit et le corps se détendent. »

L’acteur Bill Duke est un Ambassadeur de African PTSD Relief : « Le problème est horrible et la solution est simple, rapide et efficace. »

African PTSD Relief travaille en partenariat avec la fondation David Lynch et deorganisations non gouvernementales pour permettre aux populations victimes des atrocités de la guerre de retrouver à l’intérieur d’eux-mêmes la force, le bonheur et la créativité nécessaires à reconstruire une vie heureuse et utile. On estime que plus de 25 millions d’Africains souffrent de traumatisme de guerre. African PTSD Relief espère récolter les fonds nécessaires à enseigner la technique de MT à 5000 à 10’000 victimes africaines en 2012, puis à un million de personnes dans les cinq prochaines années.

—> Page facebook de African PTSD Relief

—> Fondation David Lynch/ Afrique

LS

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :