Publié par : mtgeneve | 27 mai 2012

Revue de presse

Un petit tour d’horizon non exhaustif de mentions récentes de la technique de Méditation transcendantale (MT) dans la presse suisse romande et d’autres pays francophones.

Le magazine suisse romand L’Hebdo (12 avril) analyse le nouveau modèle scolaire des « Ecoles libres » au Royaume-Uni.  Selon ce système, des écoles privées qui ont fait leurs preuves bénéficient du soutien financier du gouvernement qui couvre les frais d’écolage au même titre que les écoles publiques. Parmi les premières écoles sélectionnées, L’Hebdo mentionne l’école Maharishi de Skelmersdale dans le Lancashire.

Le quotidien Le Matin du 11 mai, dans un article sur la chanteuse américaine Santigold, la cite à propos des bienfaits de la MT : « J’ai mis plus de temps que d’habitude à écrire certaines chansons. Parfois, les textes me prenaient trois mois et cela m’angoissait. Dave Sitek [musicien et producteur, du groupe TV On The Radio] m’a présenté une vieille femme de 89   ans, adepte de méditation transcendantale. Elle a tout appris en Inde avec Maharishi, dans les années 1960, lorsqu’il était le gourou des Beatles. Elle m’a appris à méditer et mon blocage a disparu. J’ai retrouvé confiance en moi. » [ Santigold fait référence à Nancy Cooke de Herrera, professeur de MT bien connue à Los Angeles. Elle faisait l’intermédiaire entre Maharishi et les Beatles lors de leur fameux cours de MT en Inde et a enseigné la technique de MT à de nombreuses célébrités comme Greta Garbo et Madonna.]

Il y a quelques mois, le quotidien gratuit 20 minutes, dans sa section psychologie, consacrait un article à l’attrait croissant du silence. Titre : « Le silence fait son show dans un monde bruyant. » L’article fait l’éloge du silence, du calme intérieur et cite la passion du cinéaste David Lynch pour la Méditation transcendantale : « A la fin du XXe siècle, “Le monde du silence”, comprenez l’univers sous-marin, était le champ d’action du commandant Cousteau, un célèbre explorateur. Au XXIe, c’est un cinéaste, David Lynch, qui sonde, lui aussi, les profondeurs, mais celles de l’âme. Nul besoin d’un sous-marin: l’artiste s’est fait le chantre de la méditation aux Etats-Unis et a ouvert une fondation où ses disciples distillent, sans bruit, une technique originale pour atteindre la paix intérieure. Cette aspiration au zen est aussi en vogue dans le domaine professionnel en France. Des entreprises (L’Oréal, Ikea, Areva, hôpitaux, etc.) ont recours à un sophrologue qui réunit les employés pour des séances de relaxation et de silence. Le but est la gestion du stress, qui pousse 30% des salariés français à envisager de quitter leur emploi. »

En janvier dernier, les quotidiens romands 24 Heures et La Tribune de Genève présentent J. Edgar Hoover, le nouveau film de Clint Eastwood et mentionnent la grande forme de l’acteur/ réalisateur légendaire : « comment tient-il? Régime de vie scrupuleux, méditation transcendantale depuis quarante-cinq ans (. . . ) »

L’Institut de Recherche sur les Expériences Extraordinaires (INREES) lance un nouveau magazine intitulé INEXPLORE. Le numéro de janvier-mars 2012 consacre sa couverture à David Lynch et la technique de MT : « La méditation a libéré ma créativité. »

—> David Lynch : Totale créativité. Créateur sans limites, David Lynch joue avec la matière, le son et l’espace. Il revient ici sur le lien entre la créativité et la méditation. Au cœur de ces univers multiples, on trouve l’expérience de l’unité. Entretien. http://www.inrees.com/articles/David-Lynch-Totale-creativite/

Finalement, les 50 ans d’enseignement de la technique de Méditation transcendantale en Afrique ont été l’occasion de nombreux articles dans la presse africaine francophone, comme par exemple Le Soleil du Sénégal qui explique les bienfaits de la MT dans les écoles et son utilisation comme méthode de réhabilitation dans les prisons du pays dans les années 80 : « Au Sénégal, cette méthode n’est pas nouvelle. Elle a été pratiquée dans les prisons et a produit la baisse des taux de récidive, des maladies, du stress entre 1987 et 1989. “12.000 prisonniers sénégalais avaient pratiqué la méditation transcendantale. Les résultats obtenus étaient incroyables”, a rapporté le Dr Bevan Morris. »

LS

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :