Publié par : mtgeneve | 16 juin 2011

Faut-il avoir peur de la MT ?

La Méditation transcendantale fait beaucoup de bien. Mais dans notre société matérialiste, elle peut parfois faire l’objet de scepticisme : « C’est une perte de temps !  Ce n’est pas vraiment scientifique ! C’est une forme d’hindouisme ! Pourquoi faut-il payer les cours ? » Et autres interrogations. Aujourd’hui, sur Internet notamment, n’importe qui peut dire n’importe quoi sur les sujets les plus divers. Pour vous lecteurs de ce blog, que nous imaginons ouverts d’esprit et capables de faire la part des choses, quelques brèves réflexions sur les objections que la MT peut susciter chez certains.

Nous constations que la MT est de mieux en mieux acceptée malgré son caractère « intangible, » et en général respectée par le public et les médias. Nous acceptons donc la grande diversité d’opinions qui fait la richesse de l’humanité et laissons à chacun le droit de se positionner « contre » si cela lui chante.  Nous comprenons aussi que pour les médias, un peu de controverse et de peur fait vendre. Comme l’écrit un ami et auteur genevois : « Le silence comme le non-faire nous mettent face à l’essentiel, c’est pourquoi ils font peur et pourquoi une société bavarde et parkinsonnienne les combat, s’en méfie. »

Notre rôle de professeurs de MT est d’informer, de clarifier et au besoin de rectifier les affirmations fantaisistes. De rappeler, par exemple, que la MT est une pratique autonome, non religieuse, enseignée par une association à but non lucratif.

Pour le public en quête d’information sur la MT, les occasionnelles tirades malveillantes peuvent créer le doute. Il faut se rappeler que malheureusement, tout le monde n’est pas ouvert d’esprit, encourageant et bienveillant. Pour celles et ceux qui pratiquent la MT, l’expérience personnelle des bienfaits vécus au quotidien est la meilleure référence — tout le reste n’est qu’opinions !

Pour qui aimerait en bénéficier et a des doutes (Est-ce bien sérieux ? Serait-ce une « secte, » etc.) la solution est évidemment d’apprendre et de voir par soi-même. Après tout, que risque-t-on réellement ? Mais avant de se lancer, on peut rencontrer en toute liberté un professeur pour s’assurer de sa compétence et de sa sincérité, en discuter avec d’éventuels amis ayant appris la MT, et examiner quelques-unes des nombreuses études scientifiques publiées sur la MT dans des revues respectées : les résultats objectifs valent bien mieux que les opinions.

Chacun sait qu’avec une plume, un pinceau ou une caméra on peut peindre son sujet avec une grande noirceur ou dans une lumière sublime. Les points de vue sont subjectifs par nature. En fin de compte,  la raison, l’intuition, l’ouverture et l’expérience personnelle sont nos meilleurs alliées sur notre chemin dans l’océan des opinions humaines. Pour répondre à certaines objections typiques, quelques méditants ont récemment lancé un site Internet indépendant (en anglais) qui répond aux principaux jugements sceptiques sur la MT. Aux mythes, il opposent des faits concrets et faciles à vérifier. Si vous ressentez le besoin d’explorer le sujet davantage, jetez-y un œil : skepticsontm.org

Lire aussi sur ce blog : Vous avez dit Méditation transcendantale ?

LS

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :